Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Colomars

    • Colomars

Cette zone résidentielle, entre la vallée du Var à l'Ouest et le flanc du Mont Chauve à l'Est, se compose de plusieurs hameaux, mais son cœur se situe au milieu des pins et des oliviers. Ce village du “ moyen pays niçois ” apparaît dans un cadre vallonné couvert de pins, de genêts, de belles oliveraies et de quelques vignes.

Parmi ses richesses touristiques, des vallons abritent des réserves géologiques et botaniques agrémentés de cascades et de viaducs ayant alimenté d’anciens moulins à huile, le fort datant de 1880, l'église reconstruite en 1830, la chapelle de la Sirole inaugurée en 1857, de nombreux calvaires et des fontaines.

Historique :

Colomars a été fondé en 1070 lors de la garantie de biens au monastère de Saint-Pons par les enfants de Raimbaud de Nice et Rostaing de Gréolières, puis il devient une dépendance d’Aspremont.

Le décret daté du 2 juin 1874 et signé par le Maréchal de Mac Mahon sépare Colomars, Aspremont et Castagniers en trois communes distinctes. La municipalité a célébré avec faste les 125 ans de la commune le 19 septembre 1999.

Dans les années 1850-1920, une population d’origine piémontaise s’installe à Colomars. Ces familles italiennes ont apporté avec elles leur héritage culturel et gastronomique. Tous ont vécu des richesses naturelles se trouvant sur place, la vigne, l’olive, certains même de la culture de l’œillet. Le "cailletier", olivier des collines est aujourd’hui toujours à l’honneur, la médaille d’or obtenue en 2000 à la foire agricole de Paris par André Giauffret en est la preuve.

Cette huile médaillée est ambassadrice du bien vivre à Colomars.Trois générations d’ébénistes ont également exporté un savoir-faire maison, les "fustié*" de la famille Grec ayant notamment réalisé la porte monumentale d’un célèbre mausolée appartenant à l’Aga Kahn à Assouan, sur les rives du Nil. Jean Pierre, héritier de la passion, continue de nos jours encore, à façonner dans la tradition les plus belles pièces de bois.

Autre trait d’union avec le passé, l’alambic sur lequel veille jalousement Jean-Robert Thaon, dernier des “ bouilleurs de cru ”.

Points d'intérêt :

  • La vue panoramique depuis le Fort Casal, lieu de loisirs et manifestations
  • La chapelle Saint-Roch à la Sirole, ses fresques et un vitrail de Jackie Decroix
  • Les expositions dans la Salle des Arts de la Mairie présentées par Colom’Arts
  • Les balades pédestres dans les vallons et la découverte des cascades et aqueducs

Maire :Isabelle BRES

Coordonnées

3, rue Etienne Curti 06670 COLOMARS

Tél : 04 93 37 92 33

Site Internet : www.colomars.fr

Photos


Vidéos

Travaux d'embellissement - Colomars

Colomars Parking

Nature au coeur

Colomars - Inauguration du Fort Casal

Chiffres clés


Population : 3226 habitants

Superficie : 672 hectares

Altitude : 334 m

L'agenda

Aucun evenement

L'actualité

Noël dans la Métropole Nice Côte d’Azur

    • noel metropole

Cette année, afin de renforcer la solidarité métropolitaine, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte…

Régie Eau d'Azur dans 10 nouvelles communes

    • prix de l eau

Par délibération du 30 septembre 2016, le conseil métropolitain de Nice Côte d’Azur a décidé, à l’unanimité, la reprise…

Dévégétalisation et diagnostic visuel des secteurs entre Lingostière (Nice) et La Manda (Colomars)

    • assainissement eau

Visite d’un chantier de dévégétalisation et diagnostic visuel de la digue protégeant les secteurs entre Lingostière (Nice) et La…