Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Tramway Ligne Ouest/Est

    • Vue haute Tramway ouest-est

Présentation

Le projet de ligne Ouest-Est est aussi bien un projet d’urbanisme que de transport qui va transformer en profondeur la physionomie des quartiers traversés grâce à l’aménagement d’espaces publics avec notamment 2400 nouveaux arbres plantés. La Ligne Ouest-Est permettra de relier l’Aéroport et le Centre Administratif au Port en 26 minutes.

Focus sur les stations souterraines

 

La ville du XIXème siècle est préservée par un tracé en tunnel pour la traversée du cœur de Ville.

Ces stations sont conçues comme des morceaux de ville à l’échelle humaine. Les accès aux stations seront imbriqués dans le tissu urbain qui les accueille en créant des liens forts et visuels entre surface et sous-sol.

Elles sont construites sur un même principe architectural :

  • Premier niveau : la salle des billets ;
  • Deuxième niveau : en mezzanine au-dessus des voies. Cela permet au voyageur de choisir sa destination et de se diriger vers le quai qui correspond à sa destination (pas de longs couloirs pour les correspondances comme dans le métro Parisien) ;
  • Troisième et dernier niveau : les quais pour accéder au tramway.

Les parois longitudinales seront habillées de pierre et les plafonds traités en béton clair, brut de décoffrage. Les mezzanines en béton reprendront la courbure des plafonds et les sols reprendront le traitement en basalte des quais de la section de surfaces. Les escaliers seront traités avec une base en béton et un revêtement en basalte, dans la continuité des aménagements de surface. Quant aux escaliers mécaniques, ils seront équipés de garde-corps transparents pour renforcer la légèreté des éléments d’aménagement. Les trémies d’accès seront, elles, traitées en acier et en verre.

Dans chaque station, un soin particulier sera apporté au traitement esthétique.

Et dans certaines, la lumière du jour sera rendue perceptible jusqu’au cœur de la station. Des ascenseurs desservant tous les niveaux depuis la rue seront également à la disposition des personnes à mobilité réduite et des parents avec poussettes. Des caméras de vidéo protection, directement reliées au PCC du tramway, assureront la sécurité des usagers.

Design et tramway

 

Les enjeux en matière de design pour le projet tramway se situent à plusieurs niveaux. D’une part au niveau de l’esthétique des rames, dont le design est assuré par ORA ÏTO qui collabore avec Alstom, le fabriquant des rames de la future ligne Ouest-Est. D’autre part pour l’aménagement des stations souterraines, de la conception du mobilier urbain et des stations de surface et de l’aménagement urbain.

Pour le projet de la ligne Ouest-Est, la volonté est résolument de s’inscrire dans le XXIe siècle, dans la démarche de « Nice, Ville verte de la Méditerranée » alliant innovation et respect de l’environnement.

Les aménagements urbains et paysagers de la ligne Ouest-Est reflète l'histoire et l'ambition de notre cité. Véritable projet d’urbanisme, le tracé choisi tient compte des spécificités de notre territoire.

Le tracé de la ligne Ouest-Est a été pensé afin :

  • D'anticiper la ville du XXIème siècle (l'Arénas, l'aéroport, le CADAM, les Moulins)

La ville du XXIème siècle se constitue dans la plaine du Var, et le tramway en est l’élément structurant ; 

  • De révéler la ville du XXème siècle (Entre l'Arénas et la rue de France)

Dans ce secteur de la ville, le tramway va s’attacher à mettre en valeur les percés entre la mer et les collines ;

  • De préserver la ville du XIXème siècle (Entre la rue de France et le port)

Dans la ville du XIXème siècle, le tramway est souterrain.

Concernant la philosophie des aménagements urbains et paysagers les intentions sont de :

  • Penser la rue de façon à la partager,
  • Assurer un confort maximal pour les piétons,
  • Privilégier la simplicité et la discrétion des aménagements,
  • Distinguer les différents sols tout en conservant une harmonie d'ensemble

 

Le calendrier de réalisation

 

  • Octobre 2013 : début des travaux à l’Est rue Ségurane (diagnostics archéologiques et déviations des réseaux) et à l’Ouest au MIN pour la réalisation du pont-rail Saint-Augustin/Aéroport (démolition de bâtiments et déviations des réseaux)
  • Novembre 2013 : attribution du marché de Génie civil de la construction du tunnel et des stations au Groupement Thaumasia, conduit par Bouygues, à l’issue d’une procédure de marché public.
  • Février 2014 : signature du marché avec le groupement Thaumasia
  • Avril 2014 : démarrage des travaux préparatoires de génie civil des stations
  • Septembre 2014 : creusement du puits d’entrée du tunnel, rue Ségurane
  • Avril 2015 : démarrage du génie civil de la station Durandy
  • Septembre 2015 : démarrage du génie civil de la station Garibaldi
  • Fin 2015 : démarrage du génie civil des stations souterraines
  • Décembre 2015 : début d’assemblage du tunnelier dans le puits d’entrée
  • Avril 2016 : début du creusement du tunnel par le tunnelier, fin de creusement été 2017
  • Eté 2016 : démarrage de construction du centre de maintenance près de Nikaïa
  • 2016/2018 : travaux d’aménagements de surface, pose de la voie ferrée, de construction du centre de maintenance (près stade Charles Ehrmann) et d’achat du système de transport
  • Février 2018 : accueil de la 1ère rame au centre de maintenance
  • 30 juin 2018 : mise en service du tronçon Cadam/Magnan
  • 14 décembre 2018 : mise en service du tronçon Aéroport/Magnan
  • juin 2019 : mise en service du tronçon jusqu’à Jean Médecin
  • Automne 2019 : mise en service jusqu’à la station Port Lympia

 

L’accompagnement économique des commerçants

 

L’accompagnement économique à mettre en œuvre dans le cadre de la réalisation de la ligne Ouest-Est du tramway s’effectue en partenariat avec les chambres consulaires (CCI Nice Côte d’Azur et Chambre des Métiers et de l’Artisanat 06) et les organismes représentant les commerçants niçois.

Cet accompagnement se décompose en 2 axes :

  • Un accompagnement en amont, visant à soutenir l’activité économique des commerces concernés pendant les travaux. Plusieurs dispositifs avant et pendant les travaux pour aider les commerçants à anticiper la période des travaux et limiter leur impact sur leur activité sont mis en place.
  • La mise en œuvre d’un dispositif d’indemnisation des préjudices économiques consécutifs aux travaux : La Commission d’Indemnisation Amiable (CIA° créée en décembre 2014)

Même si tout est mis en œuvre pour éviter ou limiter les nuisances inhérentes au chantier, les travaux peuvent occasionner des perturbations et avoir des répercussions directes sur certaines activités économiques, notamment les commerces riverains.

 

Financement ligne Ouest-Est du tramway

 

Maîtrise d’ouvrage : Métropole Nice Côte d'Azur

Partenaires financiers : Etat (MEEDDAT), Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, CD 06, Europe (FEDER), Société Aéroportuaire Nice Côte d’Azur, Ville de Nice.

Projet financé  avec le soutien  du Programme  d'investissements d'avenir.

Un financement partagé :

Coût total du projet : 721,7M€ HT (valeur 2013)

Financement par subventions : 203,23M€

  • Etat - Banque  des Territoires  au titre du programme d'investissements d'avenir : 57,49M€
  • Conseil départemental des Alpes-Maritimes  : 50M€
  • Ville de Nice : 50M€
  • Région Sud : 39.2M€
  • Europe (FEDER) : 6.54M€

 

Financement par la SACA : 12,6M€


La société  aéroportuaire prend en charge  les frais  pour le domaine  aéroport.

Financement par l'emprunt : 500M€

  • Banque européenne d'investissement : 250M€
  • Banque des territoires : 250M€

 

Selon le calcul de la BEI et avec les options prises, le projet de la ligne 2 aura une rentabilité économique et sociale de 4%. La Métropole emprunte à 2% aujourd’hui pour un investissement qui va rapporter 4%.

 

Le tracé de la ligne Ouest-Est en image



Chiffres Clés :

  • 26 minutes du Port à l’Aéroport Nice Côte d’Azur
  • 4 minutes de Magnan à Jean Médecin
  • 5 parcs-relais à terme : 1600 places de stationnement
  • 2 interconnexions avec la ligne 1
  • 19 rames de 44 mètres, permettant de transporter chacune 300 personnes dans de bonnes conditions
  • 20 stations, dont 4 souterraines
  • 3 minutes d’attente entre chaque rame à terme
  • 105.000 voyageurs transportés par jour à la mise en service à l’automne 2019 et 140 000 à terme
  • 2.400 arbres agrémentent le tracé
  • 77.000m² de plateforme engazonnée
  • 11,3 kms de tracé, dont 3,2 kms de tunnel
  • 222 jours de concertation avec l’ensemble des Niçoises et des Niçois
  • 85% des Niçois jugent le tracé Ouest-Est prioritaire et important