Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


Centre Multimodal des Déplacements Métropolitains

Quel est l'objectif du PC d'Azur, centre Multimodal des déplacements métropolitains ?

 
Assurer la surveillance des routes et de leurs équipements sur l’ensemble du territoire métropolitain. 
Informer les usagers sur les conditions des déplacements tous modes.
Le CMDM regroupera l’ensemble des outils techniques « métiers » permettant de disposer de l’ensemble des données nécessaire à cette mission.
Pour rappel, cette surveillance est assurée actuellement par le Conseil Départemental (CIGT) via une convention pour les anciennes routes départementales transférées et par le CRT MALRAUX pour le reste du réseau routier. 
 

Quelle est la vocation du CMDM (centre Multimodal des déplacements métropolitains) ?

 
Regrouper l’ensemble des composantes métiers des routes (régulation du trafic, surveillance de la priorité des Transports en Commun (TC), surveillance des tunnels et des voies rapides, viabilité des routes, …). De façon plus détaillée, le PC D’AZUR aura vocation à :
  • assurer une bonne gestion de la régulation des flux de déplacement,
  • favoriser la priorité des transports en commun, 
  • surveiller les ouvrages que sont les tunnels et les voies structurantes,
  • optimiser la maintenance de l’ensemble des équipements via une gestion technique centralisée,
  • centraliser la connaissance de l’ensemble des évènements (chantiers, accidents, manifestations, …) impactant les déplacements et chercher à adapter l’offre au mieux,
  • diffuser les informations relatives aux conditions de déplacements à la hiérarchie, aux élus et aux usagers en adaptant la communication au public concerné.
Il constituera l’unique système de gestion du trafic sur tout le territoire métropolitain (intégration de toutes les caméras vidéo de la Métropole). 
Il connaitra en temps réel la vacuité du réseau des routes métropolitain (y compris dans les vallées).
Il sera aussi le canal de diffusion des informations aux usagers. 
Enfin, le système devra être suffisamment évolutif pour intégrer de nouvelles fonctionnalités et répondre aux politiques définies.
Il pilotera, avec le concours affirmé des subdivisions métropolitaines le déploiement de nouveaux équipements de visualisation du réseau routier (caméras fixes ou nomades), de diffusion d’information (PMV et minis PMV) et de connaissance de l’état du réseau (station météo, sonde de chaussée, …). 
 
Il s’agit globalement de mettre en œuvre tout moyen technique permettant d’améliorer notre connaissance de l’état du réseau et notre capacité à anticiper les évènements perturbant les déplacements.
 
 

Une mise en place échelonnée dans le temps

 
Le PC d’AZUR sera mis en œuvre selon les 3 étapes suivantes :
 
• Fin 2019 mise en place d’une équipe d’opérateurs pour faire fonctionner le CRT Malraux 
• Mi 2020 reprise de la mission d’exploitation des Tunnels et voiries structurantes et installation dans des locaux dédiés
• Fin 2021 installation des nouveaux systèmes de gestion 
• En 2022 mise en place d’un agent assurant les missions de diffusion de l’information.