Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Véhicules connectés

Objectif de l’action

Effectuer une analyse du trafic routier, de la mobilité et de la sécurité grâce aux données transmises par les véhicules connectés PSA qui disposent de dispositifs de communication embarqués. Les données remontées et utilisées sont anonymisées conformément à la réglementation en vigueur sur la protection de la vie privée des clients.

 

Catégorie de Service

Collectivités

Partenaires

Consortium MUE (plus particulièrement IBM)


Descriptif général et enjeux

Fournir à NCA de nouvelles informations sur l’état du trafic, la mobilité et la sécurité sur la Métropole.
 

Descriptif technique


Différents types de programme sont proposés :
 

  • Le programme « Capteurs Urbains Mobiles – Trafic » d’IBM permet à NCA de compléter les moyens de gestion et de suivi de la circulation par des analyses bâties sur les données transmises par les véhicules équipés en mettant à la disposition de NCA des indicateurs comme une estimation de la vitesse moyenne des véhicules (calculée à partir de la distance parcourue entre 2 relevés de position), une estimation du nombre de véhicules (calculée à partir du nombre de véhicules connectés sur le tronçon et de la moyenne de la vitesse sur ce tronçon) ou encore la fluidité du trafic (les zones d’accélération et de décélération ou freinage) (calculée à partir du nombre d’accélérations et de décélérations ainsi que de leur intensité)
  • Le programme « Capteurs Urbains Mobiles – Comportement » permet de mettre en évidence l’impact de la présence d’un aménagement (ralentisseur, giratoire, panneau de limitation vitesse) sur le comportement des automobilistes (vitesse moyenne, V85, temps de parcours). L’impact peut être évalué pour mesurer l’efficacité d’un aménagement existant (réduction de vitesse durable par exemple) ou sur une nouvel aménagement en mesurant la situation avant l’aménagement, puis après la mise en place de celui-ci.
  • Développement du SMAS (Smarter Mobility Analytics Studio) : logiciel disponible sur navigateur web (Software as a Service) permettant une gestion autonome, flexible et aisée d’analyses avancées dans le domaine des transports.
  • Le programme « Capteurs Urbain Mobiles – Sécurité » permet d’identifier des zones potentiellement dangereuses par l’analyse de concentration d’alertes ABS et ESP, puis de les contextualiser afin de pré-diagnostiquer ces zones.
  • Le programme « Véhicules Connectés – Mobilité » permet d’analyser les flux des véhicules connectés afin d’en tirer des informations de mobilité telles que les O/D, des répartitions de flux, les itinéraires empruntés sur certains trajets (à destination d’une zone d’emploi ou passant sur une route donnée par exemple…). Ces informations permettent d’identifier les flux réels des véhicules sur la Métropole afin de proposer des alternatives modales et de nouvelles offres de mobilité adaptées et plus efficaces.
  • Le programme « Véhicules Connectés – Stationnement » propose d’analyser les arrêts sur une zone (pôle, quartier, rue…) et de les contextualiser avec différentes informations (heure des arrêts, durée de stationnement, analyse de trajet précédent et du trajet suivant l’arrêt, corrélation avec des points d’intérêt). Cela permet à la Métropole d’objectiver les motifs de stationnement sur une zone. Ce programme vise également à calculer le temps de recherche de stationnement des véhicules dans une zone donnée.
  • Le programme « Véhicules Connectés – Renforcement des comportements citoyens » permet à la Métropole d’influer directement sur le comportement des automobilistes en leur proposant des alternatives multimodales en temps réel et directement dans le véhicule. Cela permet à la Métropole d’agir directement sur les véhicules pour améliorer les conditions de circulation et conditions de vie dans la Métropole.

 

Indicateurs principaux

 

  • Réduction de coûts (achats, mise en œuvre, maintenance des capteurs statiques…)
  • Amélioration des analyses et des prévisions (maillage temporel et spatial plus fin des capteurs disponibles, couverture géographique plus étendue, données provenant directement des voitures et précision plus importante grâce à des mesures ne dépendant pas uniquement des relevés de localisation)
  • Création de nouvelles informations d’aide à la décision (itinéraires, zone de concentration de flux…)
  • Amélioration des conditions de circulation et de vie
  • Renforcement de l’image « intelligente »
  • Construction de fondations pour la mise en place de nouveaux services


Etapes principales et état d’avancement

  •  Expérimentation du programme « Capteurs Urbains Mobiles – Trafic » entre 2015 et 2017 principalement sur la ville de Nice et la plaine du Var
  • Développement et test entre 2015 et 2017
  • Analyse d’impacts de ralentisseurs

 

Pour la période 2018-2020

 

  • Extension de l’expérimentation à l’ensemble de la Métropole
  • Analyse d’impacts d’autres types d’aménagement
  • Identification de zones potentiellement dangereuses sur la Métropole
  • Analyse des flux de véhicules connectés sur la Métropole
  • Analyse des stationnements sur la Métropole
  • Expérimentation du renforcement des comportements citoyens

 

Résultats

 

  • Réalisation de cartographies de vitesse moyenne, d’accélération et de décélération
  • Réalisation de cartographies de débit
  • Analyse d’un ralentisseur sur la promenade des anglais
  • Développement et fourniture d’accès à SMAS
  • Réalisation d’analyse de répartition de flux sur quelques carrefours et sur l’échangeur du Paillon de l’A8