Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Métropollens

Monitoring des Pollens

Catégorie : Citizens & Environmental Health

 

Quel est le but du projet ?

Le projet consiste à tester un service innovant de monitoring des pollens en temps réel qui vise à améliorer le cadre de vie urbain, la qualité de vie et la santé des habitants. L’ambition est d’en faire un moyen de lutte plus efficace et plus adapté contre le risque allergénique lié aux pollens qui concerne aujourd’hui plus de 100 000 personnes sur le territoire de la Métropole.

Pour une meilleure prévention, obtenir une information en temps réel sur les concentrations polliniques est une nécessité. Cet objectif a été atteint à l’aide de l'analyseur FIDAS-200 fourni par la société ADDAIR. Il permet de mesurer ces concentrations directement par l’analyse de la granulométrie du grain de pollen, ce qui est une première en Europe.
Un nouveau bulletin d’alerte appelé « Métropollens » disponible gratuitement sur smartphone via l’application Urban Pulse a également été élaboré en partenariat avec le RNSA à partir des mesures en temps réel du FIDAS-200 et des données sanitaires fournies par OpenHealth pour le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur. Ce nouveau bulletin d’alerte devrait permettre une prévention plus efficace auprès des personnes sensibles pour améliorer leur qualité de vie (réduction des crises) et une réduction des dépenses de santé correspondantes.

Quels sont les indicateurs ?

•    Fréquence d’utilisation de Métropollens
•    Pourcentage d’utilisateurs recevant des alertes par Métropollens
•    Dépenses en médicaments

Quels sont les résultats ?

•    400 à 600 personnes ont utilisé chaque mois Métropollens sur le premier semestre 2016.
•    Entre 50 et 60 % des utilisateurs ont demandé au moins une alerte.notification
•    Environ 70% des utilisateurs considèrent comme utile l’application Métropollens.

Quelles sont les prochaines étapes ?

-    Seconde campagne d’évaluation du bulletin Métropollens  sur le premier semestre 2017 :
-    en termes de qualité de vie via une enquête réalisée auprès d’un échantillon de patients à risque.
-    sur la consommation de médicaments via l’Indicateur Avancé Sanitaire d’OpenHealth
-    Evaluation du modèle économique

Partenaires

Rang 1

Rang 2

+ médecins allergologues