Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Plan abeilles et pollinisateurs

Lancement du plan d'actions de la Métropole Nice Côte d'Azur, en faveur des abeilles et autres pollinisateurs

Les abeilles et pollinisateurs sauvages sont un maillon essentiel de la biodiversité : leur rôle agricole, écologique et économique est prépondérant. Sans pollinisation par les abeilles, c’est toute notre chaine alimentaire qui est menacée ! Prés de 80% des espèces cultivées sont en effet entomophiles - donc dépendantes d’insectes pollinisateurs - et les abeilles représentent, à elles seules, 60 à 90% de la faune pollinisatrice !
 Ce service de pollinisation assuré par les abeilles est un bien commun entre les apiculteurs, les agriculteurs et la société toute entière.
Les pollinisateurs ont donc un rôle essentiel pour le maintien de la vie sur terre, alors même qu’ils sont frappés par une surmortalité en constante augmentation depuis des années.
La mortalité des abeilles a fortement augmenté en 15 ans, passant  de 5% à 30%.Ces derniers hivers, la mortalité de ces populations était de 20 % en moyenne en Europe, voire 53% dans certains pays.
En France, selon l’enquête nationale diligentée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation sur la mortalité hivernale des colonies d’abeilles pendant l’hiver 2017/2018 :« Le taux moyen de mortalité des colonies durant l’hiver 2017-2018 (…) peut être estimé à 29,4 % », selon les premiers résultats du 24 octobre 2018.

Plusieurs causes pourraient expliquer la diminution des populations d’abeilles :

  • l’intensification de l’utilisation des sols et de la monoculture, liées aux méthodes agricoles industrielles  entraînant la disparition des habitats naturels et le manque de diversité des végétaux réduisant ainsi la biodiversité
  • l’utilisation de pesticides toxiques pour les abeilles et l’utilisation notamment d’herbicides, pratiques qui détruisent les fleurs sauvages desquelles se nourrissent les abeilles
  • l’apparition de nouveaux virus, de parasites : (un acarien : Varroa destructor) et (un champignon : Nosema ceranae)…
  • la forte  présence d’un prédateur, le frelon asiatique
  • les changements climatiques

C’est pourquoi la Métropole Nice Côte d'Azur a lancé en novembre 2018 son plan d’actions dont les deux objectifs principaux sont :

  • Protéger les abeilles et autres pollinisateurs sauvages
  • Développer et encourager la filière apicole professionnelle, en veillant à maintenir l’équilibre avec les pollinisateurs sauvages

Ce plan d’actions  s’articule autour de 3 axes :

Axe 1 : Aménager et gérer des milieux en faveur des abeilles et pollinisateurs sauvages

Action 1 - Créer et gérer des espaces de nature favorables aux pollinisateurs (exemple : restaurer ou créer des prairies fleuries …)
Action 2 - Développer le réflexe « Abeilles et autres pollinisateurs »  par la sensibilisation, la formation, l’accompagnement auprès des communes, des aménageurs et autres professionnels lors de la création et de la gestion d’espaces verts et de nature favorables aux pollinisateurs (exemples : espèces à planter, débroussaillage favorable à la biodiversité…)
Action 3 -  Lutter contre l’utilisation des pesticides sur le territoire métropolitain (particuliers, professionnels, acteurs publics)
Action 4 -  Mieux connaître la santé des pollinisateurs sur le territoire métropolitain


Axe 2 : Sensibiliser le grand public et les scolaires

Action 1 -  Sensibiliser les scolaires dans le cadre du programme métropolitain d’éducation à l’Environnement et au Développement Durable
Action 2 -  Sensibiliser le grand public et les apiculteurs amateurs, sur l’importance des pollinisateurs (dont l’abeille), leurs rôles, les maladies des abeilles et leurs prédateurs, les fleurs mellifères, les risques de l’installation de ruches en milieu urbain…
Action 3 - S’engager dans une démarche de  collaboration sur la thématique des abeilles proposée dans le programme de l’Action métropolitaine avec des partenaires, au niveau national et au niveau européen


Axe 3 : Encourager la filière apicole professionnelle, en veillant à l’équilibre avec les pollinisateurs sauvages

Action 1 - Favoriser l’implantation d’apiculteurs professionnels, pour une apiculture durable, respectueuse de la biodiversité
Action 2 -  Inventorier les parcelles communales disponibles pour l’hivernage de ruches
Action 3 -  Développer un plan de formation des apiculteurs professionnels de la Métropole
Action 4 - Organiser et soutenir des fêtes du miel et des produits de l’apiculture (exemple : Fête du miel annuelle, en Septembre, à la Maison de l’Environnement de Nice)
Action 5 -  Encourager l’adhésion à des signes de qualité pour la valorisation de l’apiculture biologique (AB)