Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Pôles de compétitivité

Sept pôles de compétitivité sont des partenaires actifs de Nice Côte d’Azur

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire donné, des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements de formation pour développer des synergies et des coopérations.
D’autres partenaires dont les pouvoirs publics, nationaux et locaux, ainsi que des services aux membres du pôle sont associés.
L’enjeu est de s’appuyer sur les synergies et des projets collaboratifs et innovants pour permettre aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan dans leurs domaines en France et à l’international.


Pôle mondial Solutions Communicantes Sécurisées: Technologies de l’information et de la communication


Le pôle SCS se structure autour de la consolidation des marchés sur lesquels il est déjà un acteur incontournable au niveau mondial (carte à puce, étiquette électronique, services d’information et de communication) et du développement de nouveaux marchés dans les secteurs du tourisme, de la santé ou de la gestion des risques.
Le pôle SCS compte 259 adhérents dont 19 sur le territoire de Nice Côte d’Azur. Depuis le début de son existence, il a labellisé 293 projets dont 122 sont financés.
L’application des TIC à la santé est l’un des thèmes majeurs du pôle SCS. Il a ainsi obtenu en 2008 le financement par le FUI de son premier projet de centre d’innovation et d’usages (CIUS) dans le domaine de la santé, en partenariat avec le CHU de Nice. Le CIU santé doit s’implanter sur le site du CHU Pasteur II et se spécialiser dans les domaines de la gérontologie et de la télémédecine.
Toujours dans les TIC appliquées à la santé, le pôle SCS porte un projet de suivi de la collecte des déchets d'activités de soins à risques infectieux en partenariat avec Nice Côte d’Azur.

www.pole-scs.org/


Pôle de compétitivité Eurobiomed : Santé


Le pôle Eurobiomed est né en décembre 2008 de la fusion de trois associations : le pôle de compétitivité Orpheme, Bioméditerranée et Holobiosud. Il a hérité du label "pôle de compétitivité" du pôle Orpheme.
Eurobiomed intervient dans 4 domaines : les maladies infectieuses et tropicales, le traitement des maladies neurologiques rares ou liées au vieillissement, le diagnostic et l'immunothérapie des cancers rares, les dispositifs médicaux et la bio-ingénierie. Le pôle Eurobiomed compte 189 adhérents dont 70% de PME. Neuf adhérents sont implantés sur le territoire de Nice Côte d’Azur.
Le pôle Eurobiomed a labellisé 229 projets de recherche et obtenu un financement pour 78 d’entre eux.

www.eurobiomed.org


Capénergies (Energies non génératrices de gaz à effets de serres)


Le pôle Capenergies est centré sur les énergies du futur, non génératrices de gaz à effet de serre, permettant de répondre aux besoins tout en préservant l’environnement et le climat. Le périmètre du pôle couvre 7 domaines : la maîtrise de la demande en énergie, le solaire, l’éolien, l’hydraulique, la biomasse et l’hydrogène, la fission, la fusion.
Le pôle Capenergies compte 450 membres, dont 12 sur le territoire de Nice Côte d’Azur. Il a labellisé 303 projets dont 164 sont financés pour un montant global de 356 millions d’euros.

www.capenergies.fr


Pôle à vocation mondiale Mer PACA (ressources marines)


Le pôle Mer est un pôle de compétitivité à vocation mondiale. Il s’est donné pour objectif de devenir un référent mondial pour la maîtrise du développement durable et de la sécurité en mer, en contribuant à définir et conduire une politique maritime efficace et solidaire.

Depuis sa création en 2005, le pôle Mer PACA a choisi de mener son action sur cinq thèmes :

  • sécurité et sûreté maritimes,
  • naval et nautisme,
  • ressources énergétiques marines,
  • ressources biologiques marines,
  • environnement et aménagement du littoral.


Le pôle Mer travaille à établir en région Provence Alpes Côte d’Azur un pôle d’excellence pour les entreprises, centres de recherche et de formation des cinq secteurs précités, avec tout le bassin méditerranéen comme territoire d’expérimentation. Ce pôle d’excellence doit devenir un pôle d’attraction mondiale des technologies et savoir-faire maritimes, focalisé sur l’innovation.
Le pôle Mer compte 299 adhérents dont 7 sur le territoire de Nice Côte d’Azur. 166 projets ont été labellisés par le pôle Mer dont 124 sont financés, représentant un budget global de Recherche et Développement de 395 millions d’euros.

www.polemerpaca.com/


Pégase (Aérospatial)


Le pôle Pégase anticipe l’évolution de besoins sociétaux liés aux activités aériennes et spatiales en matière de protection, surveillance, communication, transport de biens et de personnes, envisagés sous l’angle du développement durable (drones, aéronefs, aéroptères, avions à motorisation électrique, dirigeables gros porteur).
Il compte 190 adhérents dont 6 sur le territoire de Nice Côte d’Azur. Le pôle PEGASE a d’ores et déjà labellisé 84 projets dont 43 sont financés.
L’importance de la filière aéronautique et spatiale en PACA ainsi que la présence sur le territoire de leaders mondiaux (Thalès Alenia Space, Eurocopter) font de ce pôle un important acteur dans le paysage industriel français.

www.pole-pegase.com/


Parfums Arômes Senteurs Saveurs (chimie)


Le pôle PASS a pour ambition de devenir un pôle européen majeur de caractérisation et d’évaluation des ingrédients des parfums, des arômes, des cosmétiques et des produits alimentaires dans le cadre contraignant des exigences réglementaires croissantes.
Le nombre d’adhérents du pôle PASS est de 131 (dont 71% de PME), 10 sur Nice Côte d’Azur. Le pôle PASS a d’ores et déjà labellisé 32 projets dont 15 sont financés.
Le pôle travaille actuellement à la définition de nouveaux axes stratégique de développement du pôle tenant comptes des différentes avancées de la réglementation européenne. Cette nouvelle feuille de route permet d’identifier clairement les compétences du pôle et d’envisager un partenariat plus poussé et soutenu avec Nice Côte d’Azur.
Le pôle PASS va également inaugurer prochainement, une plate-forme partenariale en chimie analytique, qui permettra d’associer les acteurs de tout horizon (industriels, laboratoires de recherche.

www.pole-pass.fr/


Gestion des risques et vulnérabilité des territoires (monitoring des risques).


Le pôle Risques étudie, prévient et gère les risques propres au bassin euro méditerranéen avec de grands projets fédérateurs tels que le Centre Euro méditerranéen sur les Risques (CEMER). Il approche aussi les marchés européens sous l’angle de la maîtrise des risques industriels et des risques générés par les technologies innovantes.
Il compte 192 membres adhérents dont 7 sont implantés sur Nice Côte d’Azur. Il a labellisé 151 projets dont 64 sont financés.

www.pole-risques.com/