Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Actualités

Découvrez la boutique « Maison de Nice » !

Le 09 novembre 2017

Située non loin de la Place Masséna, la boutique propose des produits exclusifs porteurs de marques déposées du territoire.


La boutique officielle de la Ville de Nice est ouverte. À l’intérieur, vous trouverez casquettes, stylos, mugs ou encore t-shirts avec le fameux logo #ILoveNice. Lancée par la mairie, la Maison de Nice est une vitrine pour promouvoir la ville à travers des produits souvenirs où tout le monde, qu’importe son âge, pourra trouver son bonheur.


Horaires d’ouverture :

7 jours sur 7
De 10h30 à 18h30 du lundi au samedi
De 10h30 à 15h le dimanche
 

 

Adresse :

19 Rue Saint-François de Paule, 06300 Nice

 

Retrouvez la vidéo sur la page Youtube de la Ville de Nice :
 

 

 

 

Meilleure note à Nice pour le restaurant le Flaveur

Le 07 novembre 2017

Le guide gastronomique Gault & Millau a attribué aux frères Tourteaux une note de 16,5/20 comme le révèle notre partenaire média Nice-Matin.
 

 

L’année dernière, le Flaveur avait reçu la note de 15/20. Hier, lundi 6 novembre 2017, la nouvelle note (encore meilleure) a été dévoilée par le guide Gault & Millau pour saluer un « très bon service, proche et naturel » aux chefs Gaël et Mickaël Tourteaux qui ont créé leur restaurant en 2008.

Ces niçois ont par ailleurs déjà été récompensés pour la qualité de leur établissement, de leur service et de leurs plats, en recevant une étoile du guide Guide Michelin en 2011. Le Flaveur a su se différencier avec ses produits locaux et ses assiettes particulièrement travaillées et colorées, revisitées au fil des saisons.  

Une vingtaine de couverts dans une salle à la fois élégante et intimiste, des menus cohérents et un bon rapport qualité-prix…tous les ingrédients sont là. Le Flaveur a réussi le pari de la simplicité et de la proximité, tout en se positionnant en tant que restaurant gastronomique. Les deux frères « nissarts » se sont formés au côté d’Alain Llorca au Negresco, l’hôtel de luxe sur la Promenade des Anglais, et dans les équipes de Michel Del Burgo et du chef étoilé Keisuke Matsushima à Nice.

On peut lire sur le site Internet du Flaveur, dans la rubrique ‘Menus’, que « la cuisine des frères Tourteaux est faite de couleurs et d’évasion. Elle réunit saveurs et produits venus d’ailleurs cuisinés à leur sauce, en un tour de main quelque peu méditerranéen (…) Du déjeuner initiatique pour les plus affairés au dîner découverte en 7 services, il ne vous reste qu’à choisir votre formule voyage… ».

Le Flaveur : www.restaurant-flaveur.com
25 Rue Gubernatis
06000 Nice

 

La thématique « Retail Food » vous intéresse ?
 

Inscrivez-vous à la 25ème Matinale Economique délocalisée au MAPIC, au Palais des Festivals de Cannes, le jeudi 16 novembre prochain ! Une conférence-débat sur le thème : « Le retail au service du consom’acteur citoyen ? »
RSVP : virginie.atlan@nicecotedazur.org

Avec les interventions de Olivier DURAND, Président de Banimmo France, Laurent PLANTIER, Associé Fondateur de FrenchFood Capital, Claude LOUZON, PDG et Fondateur du Paradis du Fruit, Philippe LELAURE, Président de RIVIERADIS (E.Leclerc BIO-Italien) et Natasha FROST-SAVIO, Associée-Fondatrice et Chargée de Marketing de Blue Coast Brewing Company.

 

 

Nice Eco-Vallée : nouveau logo et nouveaux financements

Le 02 novembre 2017

La Métropole Nice Côte d’Azur a obtenu des financements européens qui vont permettre de soutenir le développement des programmes de recherche et d’innovation dans l’Eco-Vallée.
 

Nouveau logo Nice Eco-Vallée

 

Christian Estrosi, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur l’affirme : « Je me félicite que la Commission Européenne ait, une nouvelle fois, choisi de faire confiance à la Métropole Nice Côte d’Azur, à son esprit d’initiative et d’innovation, et de nous soutenir dans nos expérimentations. » De manière globale, 1,8 milliard d'euros ont déjà été engagés depuis 2012, lorsque la Métropole Nice Côte d’Azur a vu le jour en se positionnant comme une collectivité pionnière dans le domaine de l’innovation et du numérique.  D'ici 2020, Christian Estrosi espère franchir le cap des 15 000 emplois créés au sein de l'Eco-Vallée.
 

4,3 millions d’euros de fonds européens IRIS

Le projet collaboratif IRIS (Integrated and Replicable Solutions for Co-Creation in Sustainable Cities) a été validé par la Commission Européenne à la rentrée. Ce projet est piloté au niveau français par la Métropole Nice Côte d’Azur. Le nouveau financement à hauteur de 4,3 millions d’euros obtenu fin septembre, va permettre de déployer des solutions « vertes », notamment au sein de l’Eco-Vallée. Une manière d’accélérer la transition énergétique de la 4ème Smart City mondiale : développement d’installation de bornes de recharges pour véhicules électrique, gestion en temps réel de la consommation d’énergie des bâtiments, déploiement de capteurs pour collecter les données environnementales (Monitoring Urbain)…
 

4 millions d’euros avec le projet européen ReUseHeat

Le soutien de l’Union Européenne ne s’arrête pas là : en septembre dernier,  la Métropole NCA a remporté un nouvel appel à projets d’un montant de 4 millions d’euros. Axé sur la performance énergétique, le programme européen  ReUseHeat s’applique dans le cadre d’Horizon 2020.  Ce financement va également permettre de soutenir les expérimentations. Et pour preuve, un nouveau projet expérimental est en cours de route : le réseau urbain de chaleur et de froid innovant dans le nouveau quartier du Grand Arénas (Eco-Vallée) développé en partenariat avec EDF-DALKIA et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB).
 

Expérimentations SmartGrids  au cœur de l’Eco-Vallée

Ces aides de la part de l’Union Européenne ne font que renforcer les initiatives déjà mises en place au cœur de l’Eco-Vallée. Dès la fin de l’année 2017, la Métropole Nice Côte d’Azur expérimentera, pour une durée de 5 ans, le pilotage énergétique de trois quartiers de l’Eco-Vallée (Nice Meridia, Les Moulins, Grand Arénas) pour optimiser la consommation d’énergie. Du côté des transports, la construction du pôle d’échanges multimodal se poursuit. La 3ème ligne de tramway va relier les axes majeurs de l’Eco-Vallée, depuis l'aéroport et le Grand Arénas, jusqu'au stade de l'Allianz Riviera.

 

 

Partenariat SMEG/GridPocket avéré à l’issue de la Matinale Eco Régionale délocalisée à Monaco !

Le 27 octobre 2017

Visionnez le Mention Design illustrant ce partenariat qui s’inscrit pleinement sur le territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur !
 

 

La Matinale Economique délocalisée au Grimaldi Forum de Monaco, le 7 juillet 2017, a donné naissance au partenariat SMEG/GridPocket. La Société Monégasque de l’Electricité et du Gaz (SMEG) a annoncé dans un communiqué le 9 octobre dernier, « une prise de participation dans la Start-Up française GridPocket, spécialisée dans le développement d’applications numériques dédiées à l’énergie ». Un investissement qui réaffirme le positionnement de la SMEG en matière d’innovation, portée par son Directeur Général, Thomas Battaglione, qui est intervenu pour présenter sa société lors de la 25ème Matinale Economique organisée par la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.  Lors de cet événement, il a partagé sa vision de l’innovation, des solutions transfrontalières et a parlé du rapprochement avec une startup issue de notre Région.

Intervenant à la 25ème Matinale Economique co-animée
par Virginie Atlan, Directrice de la Maison MNCA-PACA et Denis Carreaux, Directeur des rédactions de Nice-Matin


Startup GridPocket

Cette startup, c’est GridPocket. La collaboration avec la SMEG n’est pas nouvelle puisqu’elle est à l’origine de l’application myNexio, déjà en test auprès de 250 résidents de la Principauté de Monaco. Mais ce nouvel investissement dans le digital va encore plus loin, en renforçant la politique d’innovation de la SMEG et les liens transfrontaliers à l’international et sur le territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur. Une ambition partagée par GridPocket qui cherche à se développer en Europe, en Amérique du Nord et Centrale. Initialement basée à Sophia Antipolis, la startup est aussi membre de la French Tech Côte d’Azur et a déjà reçu plusieurs récompenses (Croissance Verte Numérique 2011, Prix EDF Energie Intelligente 2012, Prix ENEDIS 2015..).

Filip Gluszak, fondateur de GridPocket basée à Sophia Antipolis,
 membre de la French Tech Côte Côte d’Azur, membre de Capenergies


Membre de Capenergies

GridPocket est aussi membre de Capenergies, un pôle de compétitivité cofondé en 2005 par EDF et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA). Soutenu financièrement par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce pôle situé à Aix-en-Provence, s’oriente vers la transition énergétique et l’innovation, notamment en territoire PACA et Principauté de Monaco. La start-up GridPocket fondée en 2009 par Filip Gluszak, répond à ces critères puisqu’elle permet aux détenteurs de Smartphone, d’avoir des informations sur leur consommation d’énergie (watts, CO2, prix…). Les usagers peuvent ensuite relayer, via les réseaux sociaux, leurs performances de « consommacteur » en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Un marché « Smart Grids » en pleine ébullition.

Sophia Antipolis

Le partenariat SMEG/GidPocket s’inscrit dans l’écosystème de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La startup est basée à Sophia Antipolis, 1ère technopole d’Europe à 20 km de l’aéroport international de Nice. Initié en 1969 par le sénateur Pierre Laffite, ce site exceptionnel de 2400 hectares est une véritable technopole qui encourage la « fertilisation croisée » entre chercheurs, enseignants et industriels. Et pour preuve, plus de 2 230 entreprises, 4 000 chercheurs et 5 000 étudiants sont répartis entre Antibes, Vallauris, Valbonne, Villeneuve-Loubet ou encore la commune de Biot.

 

 

Retour sur la Rencontre Business "Intelligence Artificielle" du 25 octobre 2017 !

Le 26 octobre 2017

Team Côte d'Azur prévoit d'organiser d'autres événements en la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris, pour mettre en avant les écosystèmes innovants de notre territoire. Restez connectés !

 

 

 

Ce matin, la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA a accueilli entre ses murs la « Rencontre Business sur l’Intelligence Artificielle » !

Le 25 octobre 2017

Un événement organisé par le Comité Richelieu et Team Côte d’Azur.
 


Programmé à l’initiative de l'agence de promotion économique ‘Team Côte d'Azur’ et de l’association française des PME innovantes ‘Le Comité Richelieu’, ce forum thématique a favorisé les échanges entre entreprises de l'écosystème de l'innovation.

La matinée a commencé avec un mot de bienvenue de la part de Virginie Atlan, Directrice de la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris. Par la suite, une série de témoignages (IBM, STEP AT, MEDIAWEN, QWANT, HUAWEI) a pu attester de l’importance et de la place exponentielle de l’Intelligence Artificielle au sein de l’écosystème des entreprises innovantes et du développement de leurs activités.

Objectif des organisateurs : améliorer la compréhension et l’appréhension des marchés à travers des retours d’expérience et du networking, une ambition analogue à celle de la Maison MNCA-PACA, l’antenne parisienne où se déroulent les Matinales Economiques et les Rendez-vous de l’innovation #RivieraConnexion. Organisatrice d’événements depuis son inauguration en 2014 au sein de la capitale, mais aussi lieu d’accueil d’événements et espace de co-working, cette Maison favorise les partenariats et les Rencontres Business entre acteurs du privé et du public, au niveau local, régional et national.

Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle ?

Le thème de l’intelligence artificielle, abréviée en IA ou AI, est aujourd’hui omniprésent. Cette technologie fait partie intégrante de notre quotidien (ordinateurs, smartphones…) et de celui des entreprises qui développent de nouveaux outils (algorithme, systèmes complexes…).

L’IA touche non seulement à l'informatique mais aussi aux mathématiques, à la neuroscience et à la psychologie cognitive. Ce vaste domaine faisant penser aux robots, et aux films de sciences fiction, est pourtant fortement ancré dans le réel à travers le modèle de la Ville Intelligente, comme celle de Nice, qui mise énormément sur les nouvelles technologies et le numérique. 

L’Intelligence Artificielle a été popularisée au milieu du 20ème siècle, notamment avec le mathématicien Alan Turing et le scientifique américain Marvin Lee Minsky, l’un des organisateurs de la conférence de Dartmouth de 1956. En 1997, le Deep Blue d’IBM se fait connaître au grand public en surpassant l’intelligence d’un Homme : c’est la première machine à battre le champion mondial d’échecs, Garry Kasparov.

 

 

Exonération de fiscalité locale pour les Jeunes Entreprises Innovantes en Métropole NCA

Le 18 octobre 2017

 « La Métropole Nice Côte d'Azur est la première et unique collectivité de France à appliquer cette disposition », déclaration de Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Président délégué de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
 

NICE : Christian Estrosi a inauguré ce lundi 16 octobre le bâtiment Totem de la French Tech CDA.
 

Cette annonce arrive au moment de l’inauguration du bâtiment Totem de la French Tech Côte d’Azur. En ce début de semaine, Christian Estrosi s’est rendu à la Pépinière d’Entreprises (CEEI) Nice Côte d’Azur, au cœur de l’Eco-Vallée, l’une des vitrines phares du développement économique de la Région PACA. Le Maire de Nice s’est ensuite rendu à la Cérémonie « Côte d’Azur Innovation Awards » qui a récompensé 24 startups locales.

Le moment était donc bien choisi pour annoncer l’application du dispositif d’exonération fiscale pour les entreprises bénéficiant du label national JEI (Jeunes Entreprises Innovantes). Une proposition qui sera votée lors du prochain conseil métropolitain et qui entre en totale cohérence avec la politique globale menée à Nice qui vise l’exemplarité en termes de « Ville Intelligente ». Et pour preuve, la Nissa Bella figure dans la liste des dix finalistes du concours pour le titre de Capitale Européenne de l'Innovation 2017.

Le label Jeune Entreprise Innovante (JEI)

Le Président de la Métropole NCA a parlé d’une exonération de fiscalité locale qui concernera toutes les entreprises du territoire Nice Côte d’Azur qui ont reçu ce label. Ainsi, ces sociétés n’auront ni à payer de taxe foncière, ni de cotisation économique territoriale. Objectif : facilité la vie des entrepreneurs qui souhaitent investir et effectuer des levées de fonds.

Le CGI (Code général des impôts) prévoit notamment une exonération de cotisation foncière des entreprises en faveur des JEI, sur délibération des communes et des établissements publics de coopération intercommunale dotés d’une fiscalité propre.

Un appui pour les projets R&D

Le statut de la jeune entreprise innovante (JEI) a été créé en 2004 en France, pour favoriser les aides aux petites et moyennes entreprises. Il s’agit d’un appui pour les projets de Recherche & Développement des sociétés de moins de 7 ans. Parmi les critères : création avant le 1er janvier 2020, effectif de moins de 250 salariés et chiffre d'affaires de moins de 50 M€. Les avantages ? L'entreprise qualifiée de J.E.I peut être exonérée de cotisations patronales qui s’appliquent aux salariés et gestionnaires du projet R&D (ingénieurs, chercheurs, techniciens etc). Son allégement fiscal correspond à une exonération d’impôt sur le revenu ou sur les sociétés.
 

Lisez également les articles de « Presse Agence, la lettre économique et politique de PACA » :

http://www.presseagence.fr/lettre-economique-politique-paca/2017/10/17/nice-christian-estrosi-annonce-lexoneration-de-fiscalite-locale-pour-les-jeunes-entreprises-innovantes/

http://www.presseagence.fr/lettre-economique-politique-paca/2017/10/13/nice-lundi-16-octobre-2017-inauguration-du-batiment-totem-french-tech-cote-dazur/

 

 

La presse en parle : notre partenaire Nice-Matin revient sur les interventions du 4ème Rendez-vous de l’innovation #RivieraConnexion !

Le 17 octobre 2017

Le 3 octobre 2017, les cinq fondateurs des startups Ladies Drivers, SilversatHome, CatchingBox, VoxCracy et Les 3Dandies, sont venus pitcher en la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris.
 

Le rendez-vous trimestriel des startups est un accélérateur de rencontres business, mais aussi une opportunité en termes de visibilité médiatique, à l’image de l’article publié sur le site web de Nice-Matin au lendemain de l’événement et celui paru en version papier le lundi suivant. Des articles signés Christelle Lefebvre, journaliste et  chef du service Economie, présente à chaque édition.

Mise en avant de cinq startups azuréennes

Reliées d’une manière ou d’une autre au territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur, elles ont décidé soit de s’installer à Paris, comme Les 3Dandies, après avoir été formées et soutenues au sein de l’écosystème azuréen, soit de poursuivre leur développement dans le Sud-Est, tout en visant un développement allant au-delà de l’échelle locale.

Pour booster une poussée nationale voir internationale, chaque intervenant est venu avec ses propres attentes : prospection parisienne, recherche de financement et d’investisseurs, développement de services hors les murs et création d’agences sur le territoire français, quête d’opportunités business… 

Comme à chaque trimestre depuis janvier 2017, les pitchs se sont déroulés sous forme de questions/réponses encadrés par les co-animateurs dont le parrain de cette 4ème édition Stéphane Couturier (Directeur de l’entreprise marseillaise SNEF Connect) et la directrice de la Maison MNCA-PACA, Virginie Atlan. Une première partie « meetup » face à une audience éclectique et réceptive, avant d’échanger durant un temps convivial « afterwork » autour de spécialités niçoises et provençales.
 

Lien vers le site de Nice-Matin :
http://www.nicematin.com/economie/pourquoi-ces-startups-nicoises-pitchent-a-paris-172133

 

« Si t’es tattoo, t’es Pompidou… et t’es Nice ! »

Le 22 septembre 2017

Une opération lancée par la Ville de Nice et la Fondation Claude Pompidou pour soutenir la recherche sur la maladie d’Alzheimer.
 

Didier Audebert (à droite de l’image), Conseiller spécial en communication pour la Fondation Claude Pompidou, sera présent le 3 octobre prochain en la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris, à l’occasion du 4ème Rendez-vous de l’innovation #RivieraConnexion.  
 

 

Le 8 septembre dernier, le professeur de neurosciences  Alain Buisson recevait le Prix  « Claude Pompidou » à l’Hôtel Aston La Scala à Nice. Une récompense à hauteur de 100 000 euros, qui existe depuis sept ans pour encourager les soins, l’enseignement et la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Alain Pompidou, docteur en biologie humaine et ancien député européen, a remis ce prix (qui porte le nom de sa mère adoptive) en présence de figures niçoises, de personnalités ambassadrices et de parrains de l’association.

Des tatouages éphémères pour une cause majeure

Les célébrités présentes ont également participé à l’opération « Si t’es tattoo, t’es Pompidou… et t’es Nice ! ».  Un joli jeu de mots qui a vocation à séduire aussi bien les touristes que les Niçois, afin de se procurer dans les bureaux d’accueil de l’Office du Tourisme de la ville des planches de tattoos éphémères (5 euros la planche d’environ 10 tattoos). Les bénéfices (2 euros par planche) seront versés au profit de la Fondation Claude Pompidou qui a lancé cette opération le 1er août 2017 en partenariat avec la Ville de Nice et le fabricant français Bernard Forever, une référence dans le tatouage temporaire sur-mesure.

L’animateur Julien Lepers, le journaliste Bernard de La Villardière, le boxeur Brahim Asloum, les comédiennes Emmanuelle Boidron et Michèle Mercier, ont été témoins du lancement de cette action caritative qui s’adresse à toutes les générations confondues. Les tattoos reprennent des symboles de la Nissa Bella : le hashtag #ILoveNice évidemment, mais aussi des palmiers, des masques de carnaval, des bateaux et des dauphins.

L’Institut Claude Pompidou à Nice

La Fondation Claude Pompidou accompagne depuis 1970 les personnes fragilisées au sens large (maladie, handicap, grand âge) grâces à ses bénévoles et à ses établissements dans toute la France. C’est en 2004 que l’Institut Claude Pompidou ouvre ses portes rue Molière à Nice. Il s’agit d’un centre pilote (conçu par Marc Barani) qui vise à apporter des réponses concrètes et innovantes aux problèmes posés par la maladie d’Alzheimer. Monté en partenariat avec le Centre Hospitalier Universitaire de Nice, le projet de la Fondation était très attendu : l’estimation dans les Alpes-Maritimes  s’élève à plus de 11 000 patients atteints d’Alzheimer et la maladie touche actuellement 47,5 millions de personnes dans le monde.

Le partenariat de départ s’est élargi. La Fondation Claude Pompidou, le CHU de Nice, la Mutualité Française PACA-SSAM et France Alzheimer 06 font aujourd’hui partie d’un Groupement de Coopération médico-sociale. Ces deux derniers partenaires rejoignent l’équipe médicale du Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) du Pôle de Gérontologie du CHU de Nice ainsi que le Centre Edmond et Lily Safra (ELSC), grand pôle de recherche sur le cerveau en Israël.

 

 

« Les Niçois » ouvrent leur 3ème restaurant !

Le 18 septembre 2017

Découvrez le Yacht Club aux spécialités méditerranéennes dans le 9ème arrondissement de Paris.

 

 

Les grands classiques de la brasserie font la loi, mais à la sauce Les Niçois… Le gérant Luc Sananes, déjà venu en la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA pour le « Afterwork des Rendez-vous de l’innovation » en juin dernier et présent  avec son Rosé de Pétanque à la Matinale Economique délocalisée au Festival de Cannes 2017, vous propose un nouveau voyage dans une brasserie de plage de 300 m2 nichée en plein cœur de Paris. 

L’inauguration a eu lieu la semaine dernière. De Nice à l’Italie, en passant par la Grèce, les parisiens et les Niçois de Paris vont pouvoir profiter de produits 100 % frais et de saisons, de cocktails maison et d’une carte des vins azuréenne.

Ce restaurant situé 8 rue Saint-Lazare dans le 9ème arrondissement vous ouvre ses portes du lundi au vendredi de 12h à 2h du matin, le samedi de 11h30 à 2h du matin, sans oublier le brunch de lendemain de fête, le dimanche de 11h30 à 17h.  

Leur Facebook : https://www.facebook.com/leyachtclubparis/

Leur Instagram : https://www.instagram.com/leyachtclubparis/

Leur site : http://lesnicois.com/

 

 

Jean-François DIETERICH, Maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, présente la 4ème édition de "Saint-Jean-Cap-Ferrat PRESTIGE" parrainé par l'acteur Clovis CORNILLAC

Le 14 septembre 2017

Retour en images sur la Conférence de Presse en la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris
 

 

 

Les Niçois réussissent dans la capitale et ailleurs dans de multiples secteurs !

Le 13 septembre 2017

Niçoise de Paris : Julia Sedefdjian, la plus jeune cheffe étoilée de France.

Situé dans la même rue que la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris, le restaurant « Les Fables de la Fontaine » de la rue Saint-Dominique du 7ème arrondissement, non loin de la Tour Eiffel, est étoilé depuis plus de 10 ans. C’est aujourd’hui grâce à la jeune niçoise, Julia Sedefdjian, que le conte de fées se perpétue.
 

Les partenaires de la métropole niçoise se réunissent au restaurant Les Fables de la Fontaine
(131 Rue Saint-Dominique 75007 Paris)


Virginie Atlan / Dominique Serra (Rallye Aïcha des Gazelles) / Bruno Solo / Thierry Frésard (Saint-Honoré) / Paul Belmondo / Luana Belmondo / Julia Sedefdjian
 

Elle vient de Nice où elle a passé un CAP de cuisine à 14 ans avant de devenir apprentie à l’Aphrodite. Le déclic se fait à ce moment-là, pendant sa 2ème année d’apprentissage chez le chef David Faure qui lui fait découvrir les secrets et merveilles de la cuisine niçoise. Son mentor ne la considère pas comme une simple exécutante, il lui transmet son savoir et « ça change tout », avoue Julia Sedefdjian.

Avec ses deux CAP de cuisine et de pâtisserie en poche, la jeune femme semble suivre sa bonne étoile en étant récompensée d'une médaille d'or au concours régional du Meilleur Apprenti de France en 2012. La même année, elle arrive à Paris et trouve une annonce de Pôle Emploi pour travailler en tant que commis aux Fables de la Fontaine, une adresse de luxe réputée pour ses poissons. Demi-cheffe de partie au bout de 6 mois, elle devient sous-cheffe le jour de ses 18 ans.

En 2015, le chef Anthony David rend son tablier et lui passe la chandelle. Une opportunité incroyable pour Julia Sedefdjian qui hérite, à 20 ans seulement, d’un restaurant étoilé. Mais sa véritable récompense, elle l’aura le 1er février 2016, en apprenant que le Guide Michelin lui attribue un nouveau macaron, malgré une carte revisitée. C’est son patron, David Bottreau, qui lui annonce en plein service la bonne nouvelle, un bouquet de fleurs à la main : « Vous êtes la plus jeune cheffe étoilée de France ». Julia Sedefdjian se distingue non seulement par son talent et son jeune âge, mais aussi parce qu’elle fait partie de la très mince minorité de femmes parmi les 600 restaurants récompensées en 2016.

Le soleil de Nice dans l'assiette

« Ma cuisine est avant tout familiale, gourmande, généreuse et parfois épicée. J’essaie de mettre le meilleur des saveurs du Sud dans ce plat qui me rappelle mon enfance », explique la jeune niçoise d’origine. Elle cuisine des spécialités comme la bourride du Gros Caillou, un clin d’œil à la bouillabaisse, les panisses ou encore l’aïoli. « Je monte la sauce au pilon avec de l’ail et de l’huile d’olive, la recette des puristes, et j’y ajoute un jaune d’œuf », confie-t-elle.

Cet « aïoli de lieu » aux légumes de saison est son plat fétiche. Une spécialité de Nice qui lui rappelle sa maison et ses souvenirs d’enfance : « Presque tous les dimanches, il était sur la table familiale ». La jeune femme raconte aussi qu’en bons Niçois, ils allaient faire leurs courses au marché du Cours Saleya, la principale voie piétonne du Vieux-Nice.

Revisiter les plats et le modèle économique

Le restaurant « Les Fables de la Fontaine » compte une quarantaine de couverts en intérieur (le double avec la terrasse). Julia Sedefdjian veut ce lieu convivial et défend une cuisine accessible. On peut aujourd’hui y manger pour 60 euros. Des tarifs allégés, sans perdre de vue la qualité : dans les recettes provençales le produit reste la base. « Nous avons divisé les prix par deux. Pourquoi persister à servir du bar à 21 € le kilo alors qu’on a du maigre à 10 €, moins connu mais exquis ? », fait-elle remarquer.

Au moment où elle a remplacé le chef, tout a été repensé, de la carte jusqu’au décor. Le patron lui a fait confiance. « J’ai tellement apprécié qu’on me donne ma chance, que cela m’a donné envie de transmettre à mon tour ! Le chef doit transmettre sa vision de la cuisine. », explique-t-elle. Ses références culinaires dans le domaine de la haute gastronomie ? Jean-François Piège ou Alain Ducasse : « ils sont pour moi des modèles à suivre ».

 

 

La Métropole Nice Côte d'Azur : un outil efficace pour relever les défis économiques en étant au service des citoyens.

Le 12 septembre 2017

Christian ESTROSI : "En cinq ans, nous avons réussi notre mutation industrielle, axée sur les nouvelles technologies, l'innovation et la croissance verte" (retrouvez l'article dans le journal Nice-Matin)
 

 

 

Nouvelle réunion des Gazelles du Rallye Aïcha du Maroc, partenaire de la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris !

Le 11 septembre 2017

Entre 200 et 300 gazelles étaient au rendez-vous dans nos locaux pour se préparer au départ de Nice qui aura lieu en mars 2018.
 

 

 

 

La French Tech PACA à l’honneur à Tel Aviv !

Le 07 septembre 2017

Une délégation de startups issue de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est rendue au DLD en Israël, un festival incontournable dans le domaine de l’innovation.
 

Virginie ATLAN, Directrice de la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA et Caroline
POZMENTIER-SPORTICH, Vice-Président de la Région PACA & Adjointe au Maire de Marseille, au DLD 2017.

 

Avant-dernier jour pour le DLD 2017. Ce festival de l’innovation à Tel Aviv a ouvert ses portes le dimanche 3 septembre et se termine ce vendredi.  Pitch party, conférences, challenges, speed dating B to B auront rythmé ces six jours de rencontres entre investisseurs, cabinets de conseil, entrepreneurs  et grands groupes.

Cet événement emblématique en Israël a vocation à rassembler l’écosystème  des startups à l’échelle internationale. Le Hub de la « Startup Nation » est bien sûr au rendez-vous, mais pas seulement : ce grand rassemblement annuel est aussi l’occasion de mieux faire connaître aux yeux du monde la French Tech. Un stand lui est spécialement dédié, avec notamment la présence de la ville de Marseille qui se retrouve cette année, aux côtés de nombreux partenaires, en mission officielle en Israël.

Délégation d’entreprises provençales

La French Tech était déjà présente l’an dernier. Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, avait pu témoigner sur place de la diversité de l’écosystème numérique français. Cette année, les talents et pépites qui font l’attractivité du territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur sont au rendez-vous. On compte notamment la présence de AlertGasoil, technologie brevetée de la startup marseillaise Avenir Développement Durable fondée par Eric Elkaïm (retrouvez son interview dans le « Liberté d’Expression » du 1er septembre 2017).

Aixsonic, Géo Sentinel, Kyalis Group, projet Thecamp  (Aix-en-Provence), Instacare, Interxion, AlertGasoil, Walkoo, My tech trip (Marseille), Agrivolta (Rousset),  MoneyTine, Tactis, Wavestone (Aubagne)… Parmi la quinzaine d’entreprises en provenance de la Région PACA, des startups sont issues du réseau Aix-Marseille French Tech comme Walkoo, Agrivolta et Géo Sentinel.

Jumelage et partenariats dans la « Startup Nation »

Un voyage devenu incontournable dans un pays où les industries High Tech représentent environ
40 % du PIB. En effet, dans les domaines de l’aéronautique, de l’électronique, des télécommunications, des logiciels et des biotechnologies, Israël est particulièrement à la pointe et déjà « au-delà de demain ». 

Le festival DLD est aussi l’occasion d’effectuer des visites de sites : la délégation  marseillaise a été accueillie par la Mairie de Haïfa (Marseille est jumelée avec la ville) et s’est rendue à Matam, véritable parc technologique (IBM, Microsoft, Philips, Google, Yahoo !…) et au Technion, l’institut de technologie d’Israël dont le campus attire de nombreux étudiants français. Le Technion est d’ailleurs partenaire avec des centres de formation et de recherches français tels que l’institut Mines-Télécom en 2014 (retrouvez l’intervention du DGA Francis Jutand lors de la24e Matinale Economique du 13 juin 2017).

Business France co-organise ce jeudi au DLD Forum une conférence suivie d’une soirée networking. A l’image des Matinales Economiques organisées en la Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA à Paris, la mission marseillaise en Israël est l’occasion de bénéficier de temps forts et de rencontres business, qui s’inscrivent dans une dynamique territoriale et partenariale entre les acteurs publics et privés.

 

 

« Festin Nissart » : une rentrée niçoise festive et fédératrice

Le 05 septembre 2017

Le 1er septembre 2017, le traditionnel banquet annulé l’an dernier suite aux événements du 14 juillet, a réuni plus de 5000 personnes en une soirée.
 

Photo de Pierre-Paul Léonelli, Président de l’Association des Amis du Maire de Nice


Au lendemain de la présentation par Christian Estrosi de la réorganisation administrative de la Ville et de la Métropole, les amis du Maire de Nice ont partagé un repas dont l’ampleur reflète bien la grandeur de la Nissa Bella. La soirée de vendredi dernier fait aussi écho à la notion de rassemblement et de partenariats, thèmes particulièrement chers à Christian Estrosi qui a vivement remercié l’ensemble des élus et des bénévoles qui ont permis l’organisation de cet événement. Un moment convivial et fédérateur, à l’heure où s’entame un nouveau chapitre en ce début de mois de septembre.

Pour la première fois, le « Festin Nissart » a eu lieu sur la Promenade du Paillon. Les participants ont félicité le travail d’équipe réalisé en dehors de toute campagne électorale : « la sécurité énorme mais discrète et efficace » ou encore « la logistique qui fait que tout est servi vite, que c'est bon et chaud ». On peut dire que l’année commence bien. Le Festin Nissart est une réussite pour les amis du Maire de Nice, mais aussi un succès populaire et une fierté pour le Président de la Métropole NCA et Président délégué en Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui reste fort à Nice, dans la région et influent à Paris.

 « Nous avons la volonté de faire gagner Nice », affirme Rudy Salles. L’Adjoint au Maire de Nice, délégué au Tourisme et aux Relations internationales, poursuit : « Quand on voit aujourd’hui la transformation de la ville, la beauté de la ville et l’endroit dans lequel on se trouve qui a été entièrement rénové, on peut dire qu’une partie des paris que nous avions faits avec Christian Estrosi sont aujourd’hui atteints ».  Et de rajouter, non sans jeu de mots : « Ceux qui ont aimé le hors-d’œuvre vont adorer le plat de résistance, notamment la ligne 2 du tramway ».

Rentrée rime avec poursuite des chantiers

Rudy Salles était aux côtés du Président de la Métropole lors de l’arrivée du tunnelier dans la rue de France à Nice. En effet, les travaux de percement du tunnel qui accueillera la 2ème ligne de tramway sont maintenant terminés. Le tunnelier a parcouru les 2900m depuis la rue Ségurane. Prochaine étape : les premiers essais en janvier 2018, puis la mise en service du premier tronçon de la ligne 2 l’été prochain.

Parmi les nouveautés de la rentrée, on compte également les livraisons imminentes d’immeubles et les travaux d’aménagement d’espaces publics qui devraient s’étaler sur deux ans. D’après l’EPA (Etablissement Public d'Aménagement), ce chantier débutera par la reprise de l’avenue du Docteur-Robini. Du côté de la technopole urbaine Nice-Méridia, entre les Moulins et le stade Allianz Riviera, l’Opération d’intérêt national sera particulièrement active.

Dans les mois à venir, les immeubles Connexion et Unity seront construits. Sans oublier les chantiers en cours : Pléiade, Odyssée et Anis de Pitch Promotion (bureaux à haute performance environnementale) ; ainsi que les permis obtenus comme le Palazzo Méridia de Nexity et l'IMREDD (plateforme technologique et  learning centre) qui s’implantera au sein de l’Eco-campus. Olivier Sassi, le nouveau directeur général de l’EPA qui succède à Pascal Gauthier, va poursuivre les travaux dans cette même dynamique engagée au cœur de l’Eco-Vallée, vitrine de l'innovation. Présidée par Christian Estrosi, l’EPA ne devrait d’ailleurs plus s’appeler « Plaine du Var » mais « Nice Eco-Vallée ».

 

Festin Nissart 2017 : vidéo de remerciements du Maire de Nice, Christian ESTROSI

 

La Métropole Nice Côte d’Azur finaliste du prix Capitale Européenne de l’Innovation 2017

Le 04 septembre 2017

La Commission Européenne a publié la liste des dix villes européennes qui ont une chance d’être récompensées le 7 novembre prochain au Web Summit à Lisbonne.

Cette année, la Métropole NCA s’est portée candidate au prix Capitale Européenne de l’Innovation 2017 (« iCapital »). C’est officiel, tous les espoirs sont permis pour la Métropole qui a été sélectionnée finaliste parmi les 32 villes candidates, dans l’objectif de devenir lauréate du concours, après Barcelone (2014) et Amsterdam (2016). Les résultats de cette 3ème édition seront connus le 7 novembre prochain à Lisbonne, dans le cadre du Web Summit, immense conférence technologique mondiale. Mais d’ici là, les efforts se poursuivront au sein de la Métropole NCA qui porte une politique « smart » et « éco-tech » depuis des années. Une stratégie de ville intelligente défendue et engagée par le Président de la Métropole NCA, Christian Estrosi. Prochaine étape en septembre pour la Métropole NCA qui se rendra à Bruxelles pour défendre sa candidature.

Aller encore plus loin

Les équipes de la Métropole NCA sont plus motivées que jamais pour décrocher ce prix majeur qui entre totalement en cohérence avec la politique globale menée au sein de ce territoire d’exception, où les expérimentations et la mise en place d'initiatives innovantes demeurent le principal fil conducteur. « Plus que jamais, je souhaite que nous allions encore plus loin, et que nous portions Nice au plus haut » a déclaré Christian Estrosi qui se réjouit de la décision de la Commission Européenne qui vient valoriser le travail déjà engagé depuis 2008.

La candidature de la Métropole NCA apparaît comme une évidence, au vu de la multiplicité des initiatives exemplaires et concrètes, issues des technologies « smart grid » (réseaux intelligents) et de l’économie « verte » dans les secteurs du transport et de l’urbanisme (nouveau tramway, valorisation des espaces verts etc).

Eco-Vallée et Smart City

Le Président de la Métropole NCA, Christian Estrosi, a notamment planifié la construction des grands projets de l’Eco-Vallée, l’Etablissement Public d'Aménagement (EPA) dans la plaine du Var. Le Président de la Métropole et Maire de Nice souligne également l’importance de la participation citoyenne dans la gestion de la ville. Que ce soit dans le domaine écologique, high-tech, Silver Eco (le « Bien-vieillir ») ou celui de la sécurité, la stratégie de « ville intelligente » (Smart City) vise à améliorer le quotidien des citoyens qui sont bénéficiaires mais aussi parties prenantes.  

Le pôle d’échanges multimodal Nice-Aéroport et l’ensemble des travaux de l’Opération d’Intérêt National Éco-Vallée, programmés sur environ 30 ans, visent à créer 50 000 nouveaux emplois. Le Grand Arénas, nouveau quartier d'affaires international de la Métropole, l’éco-stade Allianz Riviera, la technopole urbaine Nice Meridia, sont autant d’opérations en cours ou ayant déjà vu le jour. Pour cela, un large partenariat a été créé, basé sur de nombreuses concertations. Entre 2011 et 2025, l’Eco-vallée devrait regrouper 2,5 milliards d’investissements publics et privés.

 

 

Bonne rentrée à tous !

Le 28 août 2017

La Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA vous donne RDV à Paris pour les Matinales Economiques mensuelles et les Rendez-vous de l'innovation trimestriels, sans oublier l'actu sur nos réseaux !
 

 

 

La Maison de la Métropole NCA & de la Région PACA vous souhaite de bonnes vacances ensoleillées par la douceur de la French Riviera !

Le 04 août 2017

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux à la rentrée : l'aventure se poursuit avec des nouveaux RDV Eco, Matinales Economiques et Rendez-vous de l'innovation aux services des Grands Groupes et Startups !

 

 

 

Mondiaux 2017 de natation : Camille Lacourt rejoint de nouveau la liste des champions de notre région !

Le 01 août 2017

Le nageur spécialiste du 50 m dos a décroché dimanche dernier son 5ème et dernier titre de champion du monde.
 

Crédit photo : site officiel du Cercle des Nageurs de Marseille

 

C’est ce qu’on appelle un départ en beauté. A 32 ans, Camille Lacourt termine sa carrière sportive en gagnant une nouvelle médaille d’or. Une victoire qu’il est allé chercher en 24 sec 35 le 30 juillet 2017 à Budapest.

Ce nouveau titre de champion du 50 m dos vient s’ajouter au brillant palmarès de ce nageur natif de Narbonne, qui a choisi la cité phocéenne comme ville d’adoption pour y consolider son parcours professionnel. Après s’être entraîné à Canet-en-Roussillon avec Philippe Lucas, Camille Lacourt rejoint le Cercle des Nageurs de Marseille (CNM). Avec l’entraîneur marseillais Romain Barnier, il décroche deux titres de champion de France en 2009 en petit bassin à Angers en battant les records des 50 et 100 m dos.

Il faut dire que le club marseillais cultive depuis des années le goût pour les recettes du succès : Florent Manaudou, Fabien Gilot, Frédérick Bousquet sont également passés par là, tout comme Camille Lacourt. En 2016, sur les 28 nageurs français engagés à Rio pour les Jeux Olympiques, 12 venaient du club d’excellence de Marseille, la ville qui a reçu cette année le label de la Capitale Européenne du Sport 2017 (décerné par l'ACES Europe).

Camille Lacourt aura cumulé les victoires. Seize médailles d’or en grand bassin et huit en petit bassin lors des Championnats de France. Cinq titres de champion du monde, deux médailles d’argent mondiales en grand bassin, une de bronze et cinq titres de champion d’Europe.

Lors des Mondiaux de 2011 à Shanghaï, il entre dans l’histoire de la natation française avec un scénario rarissime, en remportant ex aequo le 100 m dos avec Jérémy Stravius. Jusqu’alors la France n'avait jamais connu de champion du monde masculin en natation. Par la suite, les success story s’enchaînent au niveau mondial : 4 × 100 m quatre nages en 2013, 50 m dos en 2013 et 2015… Sans oublier cette ultime victoire de 2017. En 2010, c’est justement à Budapest lors des Championnats d’Europe que le dossiste s’était révélé, aux yeux du monde entier. Sept ans plus tard, la boucle est bouclée.

Même ses déceptions lui donnent un positionnement plutôt flatteur à l’échelle planétaire puisque, sans être au plus haut du podium, Camille Lacourt arrive malgré tout parmi les premiers, à l’image de sa 4ème place à Londres en 2012 et de sa 5ème à Rio en 2016.

 

 

Le Nice Jazz Festival célèbre sa 68ème édition !

Le 18 juillet 2017

Le rendez-vous annuel tant attendu et de renommée internationale est parrainé cette année par le musicien et compositeur Herbie Hancock.

 

 

Le Nice Jazz Festival a débuté ce lundi 17 juillet et se poursuit jusqu’au vendredi 21 juillet. Durant ces quatre jours de festivités, le Théâtre de Verdure situé Place Masséna sera investi par des milliers de spectateurs venus s’initier ou bien partager leur amour pour le jazz. Pour l’occasion, la programmation se veut audacieuse et éclectique : plus de 30 artistes sont réunis pour faire vibrer les 45 000 spectateurs attendus tout au long de ses soirées musicales. En tête de la programmation, on retrouve Herbie Hancock, Ibrahim Maalouf, Mary J.Blige, IAM, Lamomali…

Un festival reconnu mondialement

Crée en 1948, le Nice Jazz Festival est le premier festival de jazz international. Cette année, le parrain du festival n’est autre que Herbie Hancock, l’un des musiciens de jazz les plus importants et influents au monde. Le jazzman, ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO depuis 2011, qualifie le jazz de « langage universel» et entend partager son discours avec le plus grand nombre d’auditeurs.

Au cœur du festival

Ce festival est un véritable atout économique et touristique. Les quatre jours de concerts constituent le point culminant de la saison. Au-delà de l’aspect purement musical, la « culture jazz » fait vibrer la Métropole Niçoise tout au long de la période estivale à travers des expositions et des conférences. Les Off 2017 ont débuté en juin et se termineront fin juillet avec sept labels crées (Friends, On Stage, Pitchoun, Arts, Tremplin et Conférences) qui permettent d’intégrer le jazz à la vie de tous les jours. Ainsi la musique s’invite dans les tramways, les hôpitaux pour enfants Lenval et Pasteur, les galeries d’art, l’hôtel Plaza, le Hard Rock Café ou encore les collines de Bellet… La Nissa Bella vit aux rythmes du jazz.
 

Teaser 68ème édition NICE JAZZ FESTIVAL

 

 

Retour sur les événements de la Saison 2016-2017 en la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur à Paris !

Le 13 juillet 2017

Retrouvez les dates clés des dernières rencontres éco-business, qui ont lieu tous les mois au cœur de la capitale, en faveur du rayonnement national et international de notre territoire azuréen !

 

 

 

Le hashtag #ILoveNice s’affiche sur une nouvelle collection Décathlon !

Le 12 juillet 2017

La Ville de Nice engage un partenariat en faveur de trois associations venant en aide aux familles des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016.

Vous pouvez d'ores et déjà acheter ces tee-shirts et casquettes #ILoveNice à Nice. Ils seront prochainement mis en vente dans l’ensemble des magasins Décathlon des Alpes-Maritimes. Les bénéfices seront reversés aux associations : Fédération Nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs (FENVAC), Association française des victimes du terrorisme (AFVT) et Promenade des Anges.
 

 

Visite virtuelle des nouveaux locaux parisiens de la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur élargie à la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur !

Le 12 juillet 2017

Découvrez, au cœur de la capitale, les nouveaux espaces de co-working pour vos réunions, présentations et rencontres en faveur du développement économique de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

 

Rendez-vous au Rez-de-chaussée

41-43 rue Saint-Dominique 75007 PARIS

Métro : Invalides / Assemblée Nationale

 

 

Nice, ville emblématique d’Innovative City

Le 07 juillet 2017

L’innovation au cœur de la 1ère métropole créée en France, 4ème Smart City au monde et candidate au Prix de Capitale Européenne de l’Innovation 2017

Durant deux jours, Nice a accueilli le salon INNOVATIVE CITY 2017 dédié à la ville intelligente et connectée sur le thème : « Nouveaux modèles pour les villes et les citoyens ». Pour la 6ème année consécutive, les acteurs économiques représentatifs du savoir-faire français ont investi la French Riviera : 3000 participants, 147 exposants, 53 conférences et 120 rendez-vous d’affaires.

Un salon qui fait écho aux Matinales Economiques

Parmi les entreprises présentes les 5 et 6 juillet au palais Acropolis à Nice, plusieurs ont déjà participé aux  Matinales Economiques tenues en la Maison de la Métropole NCA et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur à Paris. À titre d’exemples : ENEDIS et BOUYUGES CONSTRUCTION (invités à la 25e Matinale Eco de ce vendredi 7 juillet à Monaco), EMBIX (présent à la 22e Matinale Eco co-animée par Jean-Marc Molina, Responsables des Conférences INNOVATIVE CITY), ENGIE et SOPRA STORIA (24e Matinale Eco), CISCO (20e Matinale Eco)…

Les débats ont tourné autour de la transformation numérique, l’aménagement du territoire,  l’éco-exemplarité et le BIM (Building information modeling), la « silver » économie et la santé avec le 1er forum «  Health Innovation Challenge », les Smart Grids et la mobilité… Mais aussi les Arts et la Technologies à l’image de MOVIMENTA, qui a présenté son Festival Biennal en avant-première en la Maison de la Métropole NCA & de la région PACA le 27 juin dernier.

Point d’orgue de cette 6ème édition : la sûreté et la cybersécurité. Des thématiques déjà mises en avant à Nice durant le salon « Safe & Smart City » du 23 mars 2017 organisé par ELNET France et à l’occasion de la 20e Matinale Economique co-animée par Arié Bensemhoun (Directeur Exécutif ELNET).

Conférences et démonstrations au service de la Smart City

La future plateforme d’hypervision de sécurité, développée à Nice en collaboration avec ENGIE Ineo, a été dévoilée au grand public. L’inauguration officielle de la « Vitrine du Savoir-Faire Smart Grids azuréen » a eu lieu sur le stand de la CCI. Les conférences se sont succédées tout en mettant en avant les solutions, modèles et fleurons méditerranéens : "BIM : de la conception à l'exploitation, une ambition au service de l'aménagement du territoire ?", "Intelligence des territoires côtiers : le modèle méditerranéen", "La Côte d'Azur, vivier de solutions Smart Grids innovantes : la première route du savoir-faire en France"...

Les startups étaient aussi à l’honneur au sein du « Village Start Up » (Audiospot, Busit, Easytri, Eccity, Gridpocket, Helioclim, Jaguards, Onhys, Smart Ear, Ziblue...) et sur le stand de la Ville de Nice (25 startups locales et 17 démonstrateurs Smart City).

 

Retour sur le Afterwork MOVIMENTA du 27 juin 2017 !

Le 30 juin 2017

Merci aux intervenants et participants de cet afterwork Art&Technologie !


Ce soir, suivez en live le AFTERWORK MOVIMENTA "Art et Technologie" en la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur Twitter et Facebook !

Le 27 juin 2017

A vos tablettes : suivez-nous en direct !
 

 

 

Retour sur le Afterwork BUSINESS IMMO du mardi 20 juin 2017 !

Le 26 juin 2017

Merci à tous les intervenants et participants d'être venus si nombreux !
 

 

 

Mardi prochain, rejoignez-nous pour le Afterwork MOVIMENTA qui mettra en avant l'art et le digital !

Le 23 juin 2017

N'oubliez pas de vous inscrire ! RSVP : adele@movimenta.fr
 

 

 

MOVIMENTA vous donne rendez-vous le 27 juin pour un AFTERWORK "Art & Technologie" en la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur à Paris !

Le 21 juin 2017

Un événement ouvert à tous sur inscription :
 

 

 

Suivez en live le AFTERWORK BUSINESS IMMO sur les pages Twitter et Facebook de la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le 20 juin 2017

Au programme : "A l’heure de la métropolisation et de la digitalisation de l’économie, pourquoi Nice est-il le nouveau cluster où il faut investir ?"
 

 

 

Retour sur la 13e Matinale Eco par La Tribune, partenaire des Matinales Economiques de la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur !

Le 19 juin 2017

Retrouvez l'article de Patrick Cappelli dans son intégralité sur le site de La Tribune.
 

 

Lien : http://www.latribune.fr/supplement/la-tribune-now/la-region-paca-soutient-l-innovation-740280.html

 

 

L'Afterwork Business Immo aura lieu demain en la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur en présence de Monsieur Christian ESTROSI.

Le 19 juin 2017

Team Côte d'Azur, Business Immo & IEIF (Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière) vous présentent la conférence "Quand Nice redessine son futur".
 

 

 

Retour sur la 24e Matinale Eco en la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur avec l'INTA (Association internationale du développement urbain)

Le 14 juin 2017

Inscrivez-vous dès maintenant à la prochaine Matinale Eco du 7 juillet délocalisée à Monaco !
 

 

 

Nice-Matin consacre un article à Eridanis, la startup qui sera représentée par Emmanuel GAVACHE demain en la Maison de la Métropole NCA pour la 24e Matinale Economique !

Le 12 juin 2017

Emmanuel GAVACHE, Niçois et Directeur Général de la startup Eridanis interviendra ce mardi 13 juin !
 

 

 

Retour en images sur le Afterwork des RDV de l'innovation du jeudi 8 juin 2017 !

Le 10 juin 2017

Rendez-vous mardi 13 juin pour la prochaine Matinale et le 4 juillet pour le prochain #RivieraConnexion !
 

 

 

Rendez-vous ce soir à 18h30 pour un moment de convivialité et de networking autour de dégustations niçoises à l'occasion du Afterwork dédié aux startups  !

Le 08 juin 2017

En présence de Caroline POZMENTIER, Vice-Présidente de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
 

 

 

Inscrivez-vous et venez les rencontrer au Afterwork des Rendez-vous de l'innovation qui aura lieu ce jeudi 8 juin 2017 !

Le 06 juin 2017

Un cocktail ouvert à tous en l'honneur des startups !
 

 

 

Intervenants, participants, co-animateurs des deux 1ères éditions de #RivieraConnexion reviennent le 8 juin à Paris en la Maison de la Métropole NCA pour un cocktail convivial !

Le 05 juin 2017

Vous aussi vous êtes invités ! Inscrivez-vous pour participer au Afterwork des RDV de l'innovation  !
 

 

 

N'oubliez pas de vous inscrire au Afterwork des Rendez-vous de l'innovation du 8 juin 2017 en la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur !

Le 01 juin 2017

Un événement en présence des intervenants des deux premières éditions #RivieraConnexion :
 

 

 

SAVE THE DATE  : inscrivez-vous pour participer au Afterwork des Rendez-vous de l'innovation #RivieraConnexion du jeudi 8 juin 2017 de 18h30 à 20h30 !

Le 31 mai 2017

Inscriptions par mail : virginie.atlan@nicecotedazur.org
 

 

 

La 23e Matinale Eco de la Maison de la Métropole NCA délocalisée à Cannes et la Soirée French Tech Provence-Alpes-Côte d'Azur sont aujourd'hui dans Nice-Matin !

Le 29 mai 2017

Un article signé Christelle Lefebvre, Chef du service Economie :
 

 

 

Retour en images sur la Soirée French Tech Provence-Alpes-Côte d'Azur du 24 mai 2017 au Festival de Cannes !

Le 26 mai 2017

Coup de projecteur sur les startups de notre territoire autour d'un cocktail dînatoire, avec contacts, convivialité, échanges & networking au menu !
 

 

 

Retour sur la 23e Matinale Economique du 24 mai 2017 délocalisée au Festival de Cannes sur le stand de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Le 25 mai 2017

Merci à tous les intervenants et participants, passionnés de Cinéma & de Culture, d’être venus si nombreux !
 

 

 

RDV demain sur les pages Facebook et Twitter de la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour suivre la 23e Matinale Eco délocalisée à Cannes !

Le 23 mai 2017

Thème : « La Culture, les Médias, le Cinéma au service du développement économique de notre territoire »
 

 

 

Inscrivez-vous au AFTERWORK des Rendez-vous de l'innovation du jeudi 8 juin 2017 !

Le 19 mai 2017

En présence de startupeurs, leaders d'opinion, prescripteurs, investisseurs et présidents de grands groupes !
 

 

 

Ce soir à 18h30, Soirée Alibi.com sur le stand de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Espace Pantiero, au Festival de Cannes avec la productrice du film Alexandra FECHNER !

Le 18 mai 2017

N'oubliez pas de vous inscrire ! RSVP : virginie.atlan@nicecotedazur.org
 

 

 

RDV jeudi 8 mai pour la Soirée Alibi.com à Cannes en présence de la Productrice Alexandra FECHNER, Fondatrice du Groupe Fechner Media et Co-fondatrice de Nice Pictures !

Le 16 mai 2017

Le film Alibi.com a fait fureur dans les salles de cinéma cette année et a comme principaux lieux de tournage… Cannes et sa région !
 

 

 

Mercredi 24 mai 2017, suite à la 23e Matinale Eco au Festival de Cannes, retrouvez à 18h30 les entreprises phares de notre territoire autour d'un cocktail dînatoire !

Le 11 mai 2017

Une soirée French Tech organisée par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et Nice Start(s) Up :
 

 

 

François SARKOZY, Président chez FSNB Health & Care et Fondateur de TousPourLaSanté.TV en la Maison de la Métropole NCA à Paris pour le tournage de son émission !

Le 10 mai 2017

"Maisons et Centres de Santé : mode ou nécessité ?" : durant l'émission ce soir à 19h30, retrouvez l'intervention d'Olivier GUERIN, l'un de nos invités de la 18ème Matinale Eco !

 

 

 

Jeudi 18 mai 2017 : "Soirée Alibi.com" sur le stand de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur aux pieds du Palais des Festivals à Cannes !

Le 10 mai 2017

En présence de la Productrice Alexandra FECHNER, Fondatrice du Groupe Fechner Media et Co-fondatrice de Nice Pictures !

 

 

Désireux de solution et de développement, venez présenter vos projets en la Maison de la Métropole NCA et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Le 08 mai 2017

La prochaine Matinale Eco du 24 mai 2017 délocalisée au Festival de Cannes et le prochain Afterwork du 8 juin à Paris sont là pour booster les rencontres !
 

 

 

Témoignage de futures Gazelles du Rallye Aïcha du Maroc en la Maison de la Métropole NCA et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur à Paris !

Le 05 mai 2017

Mathilde MICHEL & Clothilde COLLIN, co-équipières pour l’édition 2018 :
 

 

 

La bienveillance, maître-mot des réactions des entrepreneurs venus pitcher en la Maison de la Métropole NCA

Le 04 mai 2017

Les locaux parisiens de la Région et de la Métropole NCA : l’occasion de présenter son projet, d’élargir son champs de vision et son réseau !
 

 

 

Réaction « à chaud » de Sébastien CHICOU de la startup Imagine Smart Cities (SOPRA STERIA) participant à la 22e Matinale Economique

Le 03 mai 2017

Ne manquez pas la prochaine Matinale Eco délocalisée au Festival de Cannes le 24 mai prochain !
 

 

 

Retour en images sur la venue des Gazelles en la Maison de la Métropole NCA et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur à Paris !

Le 02 mai 2017

Les organisatrices de l’agence Maïenga ont briefé les futures Gazelles du Rallye Aïcha du Maroc 2018 !
 

 

 

Gazelles un jour, Gazelles toujours : témoignage de Maud GARNIER de Maïenga, l'agence organisatrice du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc

Le 28 avril 2017

Les futures Gazelles sont à Paris pour leur réunion de préparation en la maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur !
 

 

 

Réaction "à chaud" d'une participante à la 22e Matinale Eco en la Maison de la Métropole NCA & de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur à Paris

Le 28 avril 2017

Adèle FAUSTINIEN, Art & Technology Development chez MOVIMENTA :
 

 

 

350 futures Gazelles avec l’équipe Maïenga sont attendues en la Maison de la Métropole NCA à Paris dès ce soir !

Le 27 avril 2017

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc reste partenaire de la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur pour l’édition 2018 !
 


 

Cette année, elles sont parties de Nice au mois de mars pour arriver début avril au Maroc. Place maintenant aux préparatifs de la saison prochaine !

Jusqu’à samedi, les 350 futures Gazelles vont se succéder dans les locaux parisiens de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour assister aux réunions d’information de la prochaine édition du Rallye Aïcha des Gazelles qui aura lieu dans un an.

De jeudi à samedi, elles pourront découvrir l’événement et recevoir tous les conseils pour concrétiser leur participation au Rallye. Du démarrage du projet, en passant par la recherche de sponsors et la préparation de leur véhicule, l’équipe Maïenga sera à leur côté pour répondre à toutes leurs questions.

L'agence Maïenga, organisatrice de l'événement, a ouvert la voie à ce type de challenges 100% féminins en créant le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Depuis 1990, ce Rallye-Raid hors-piste, unique en son genre, rassemble chaque année plus de 300 femmes, de 18 à 65 ans, et de plus 30 nationalités différentes dans le désert Marocain.

Par ailleurs, pour la première fois, nous retrouverons également une cinquantaine de « pionniers » futurs participants à la première édition de la version mixte : le « Gazelles and Men Rally ». La réunion d’information dédiée à cette nouvelle aventure aura lieu samedi matin à 10h, toujours en la Maison de la Métropole NCA à Paris.
 

Retrouvez l'actualité des Gazelles sur Facebook : https://www.facebook.com/rallyeaichadesgazelles/

Et suivez les news de la Maison de la Métropole NCA : https://www.facebook.com/maisonmetropoleNCA/

 

 

Retrouvez l’article de La Tribune, nouveau partenaire des Matinales Eco, présent le 25 avril en la Maison de la Métropole NCA !

Le 26 avril 2017

'La région PACA : Territoire d'innovations', un article signé Patrick Cappelli.
 

 

La Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur et de la Région PACA de Paris a fait le point sur l’événement Innovative City qui aura lieu les 5 et 6 juillet prochains à Nice.

« Avec cette sixième édition, nous sommes passés des démonstrateurs à la vraie vie » a déclaré Jean-Marc Molina, responsable des conférences d'Innovative City, pour ouvrir la 22 ème matinale économique organisée à la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur et de la Région PACA de Paris dont le thème était « la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, territoire d'innovations : attractivité et citoyenneté ».

Bernard Kleynhoff, conseiller régional, a rappelé la stratégie de la région en matière d'innovation, avec la mise en œuvre de 12 OIR (opérations d'intérêt régional), dont 6 prioritaires : les thérapies innovantes, la naturalité (produits naturels et alimentation de qualité), les Smart Grids (réseaux intelligents) avec le projet Flexgrid, les Smart Cities (villes connectées), la Smart Mountain, avec les stations des Orres et d'Isola 2000, et l'industrie du futur. (...)

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de La Tribune : http://www.latribune.fr/supplement/la-tribune-now/la-region-paca-territoire-d-innovations-696902.html
 

+ infos sur Innovative City 2017 du 5 & 6 juillet au Palais des Congrès et des Expositions de Nice : www.innovative-city.com

 

 

Retour sur la 22e Matinale Economique du 25 avril 2017 en la Maison de la Métropole NCA !

Le 26 avril 2017

Merci à tous les intervenants et aux participants d’être venus si nombreux !
 

 

 

La Tribune : partenaire média national des Matinales Eco de la Maison de la Métropole NCA & la représentation parisienne de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le 21 avril 2017

Les projets d’innovations  & développement portés par notre partenaire La Tribune !
 


 

Après la presse locale (Nice-Matin, La Tribune Bulletin Côte d’Azur) et France-Soir, la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur noue un nouveau partenariat au niveau national : le journal La Tribune (décliné également au niveau régional avec La Tribune PACA). À l’image de la ligne adoptée à travers l’organisation des Matinales Eco, le journal donne un coup de projecteur sur les grands groupes, les startups, les sujets économiques et business. En ligne de mire : la Smart City (Nice étant classée 4ème au niveau mondial) et les initiatives innovantes. 

Le Président de La Tribune, Jean-Christophe Tortora, l’affirme : « Les projets d’innovation à Nice suscitent beaucoup d’intérêt chez nos lecteurs en France comme à l’international ». La Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris a justement pour objectif de favoriser le développement économique des entreprises azuréennes au niveau national pour faire de notre région un modèle de villes intelligentes en Europe et dans le monde entier.

Dorénavant, les Matinales Economiques mensuelles qui mettent en avant ces projets et boostent les opportunités business, seront annoncées chaque mois par le nouveau partenaire média. Retrouvez les prochaines dates et les articles sur latribune.fr. Vous pourrez également recevoir le compte-rendu de la conférence/débat dans la newsletter de La Tribune PACA. 

Pour La Tribune, l’objectif est bien de renforcer le partenariat avec la Métropole niçoise, véritable laboratoire d’expérimentations. Les locaux parisiens de la Maison de la Métropole NCA sont un lieu privilégié d’échanges et de rencontres entres acteurs publics et privés. Objectif n°1 : montrer ce qui fait bouger le territoire azuréen ! Une mise en lumière avec des thématiques toujours au cœur de l’actualité : l’innovation au service des citoyens et des collectivités, de la durabilité et de l’éco-exemplarité.
 

22e Matinale Eco et 1er Forum Smart City Nice

Ne manquez pas la 22e Matinale Economique de la Maison de la Métropole NCA du mardi 25 avril 2017 à Paris (10h30-12h) sur le thème : « La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, territoire d’innovations : Attractivité et Citoyenneté ». (*)

Le lendemain, mercredi 26 avril, ne passez pas non plus à côté d’un événement organisé par notre partenaire La Tribune : le 1er forum Smart City Nice Côte d’Azur à l’Allianz Riviera à Nice. Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la Métropole NCA, Jean-Christiphe Tortora, Président de La Tribune et Carlos Moreno, Président du Comité Scientifique du Forum Live in a Living City, ont le plaisir de vous y convier.

À cette occasion seront délivrés les Trophées de l’innovation : le jury a départagé quinze startups innovantes pour définir les trois lauréats. Parmi les candidats en lice : Greenerwave, MyCoach (tous deux sont intervenus en la Maison de la Métropole NCA lors du 2nd Rendez-vous de l’innovation), My Flying Box, Wever, One Check, Cuddl’Up, Adastra Films, Gayatech, Instant System, Wilout, Ziblue, Nively, Smart Service Connect, Milanamos et KeyInfuseur.
 

(*) Inscrivez-vous à la 22e Matinale Eco :

RSVP :

Adresse : 41-43 rue Saint-Dominique 75007 Paris

 

 

Retour d’expériences et témoignages d’acteurs économiques reçus en la Maison de la Métropole NCA, la représentation parisienne de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le 19 avril 2017

Bien-être, qualité de vie et business : sources d’attractivité pour développer son activité sur le territoire azuréen.

 

 

 

Le Smart City Innovation Center, véritable plateforme collaborative unique en France mise en place par la Métropole Nice Côte d’Azur

Le 18 avril 2017

Pour une Métropole durable et interconnectée
 


Qu’est-ce que la Smart City ? Qu’améliore-t-elle concrètement au quotidien dans la vie de la cité ? Le Smart Innovation Center tend à répondre à ces questions que peut se poser tout citoyen. Co-financé par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Union Européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), le centre a été créé sous l’impulsion de Christian Estrosi et en lien étroit avec l'Université Nice Sophia-Antipolis.

Ce lieu pédagogique et instructif, au service de l'innovation et du développement économique, a deux objectifs : faire comprendre et développer les applications concrètes, utiles à la ville intelligente. Réunir les startups et les grands acteurs industriels en un même lieu multiplie les possibilités d’expérimentation de nouveaux usages et services. À titre d’exemple, le Monitoring Urbain Environnemental (MUE) permet de récolter les données environnementales qui servent à améliorer les services aux habitants, aux entreprises et aux collectivités.

Au cœur de l’Eco-Vallée

Son emplacement le place à proximité de la pépinière d’entreprises CEEI Nice Côte d’Azur. L’ouverture des portes a eu lieu il y a deux ans, en mars 2015. Le Smart City Innovation Center  représente un lieu où s’entrecroisent  l’enseignement, la recherche et la création au service de la ville intelligente. Situé au sein de l’IMREDD (Institut Méditerranéen du Risque de l’Environnements et du développement Durable), ce showroom de 300 m2 comprend trois espaces : Smart City Open Simulation Zone, Maker Space et Smart Lab.

On peut y trouver des grands groupes leaders tels que : IBM, Orange ou Veolia (dont les acteurs économiques sont intervenus en la Maison de la Métropole NCA à Paris(*)), mais aussi des startups qui font la fierté de notre territoire. Ouvert aux étudiants, aux chercheurs, aux entrepreneurs comme au grand public, ce moteur d’innovation de la technopole urbaine Nice-Méridia regroupe aussi des acteurs publics engagés pour le développement économique et l’emploi.

À l’instar de l’écran interactif installé dans les locaux de la Maison de la Métropole NCA à Paris, les visiteurs peuvent interagir avec un outil de visualisation 3D de la technopole urbaine Nice-Méridia, créé sous l’impulsion de l’EPA Eco-Vallée Plaine du Var. Là, le résultat est encore plus surprenant car cette application développée par l’IMREDD permet une immersion à taille humaine dans une cabine d’écran à 360°. 
 

 (*) Le mardi 25 avril 2017, ne manquez pas la 22e Matinale Economique à Paris : « La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, territoire d’innovations : Attractivité et Citoyenneté ».

 

Zoom Eco vous présente l'une des 49 communes issues de la Métropole Nice Côte d'Azur : Clans !

Le 18 avril 2017

En un clic, découvrez le dynamisme économique de cette commune à seulement 50 min de Nice :
 

 

 

Tous les mois, la Maison de la Métropole NCA ouvre ses portes au public et aux acteurs économiques de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Le 14 avril 2017

Ne manquez pas les Matinales Economiques, les Rendez-vous de l’innovation et les Afterworks qui se tiennent dans nos locaux parisiens !
 

 

 

#ILoveNice enflamme la toile

Le 13 avril 2017

Wechat, Instagram, Facebook, Twitter… Le hashtag #ILoveNice a été vu plus de 3,5 millions de fois sur Internet, sur l’un des 682 postes du mois dernier d’après les chiffres recueillis par Nice-Matin.
 

 

Le mot-clé a été partagé plus de 40 900 fois sur Instagram et vu par 990 000 personnes le mois dernier sur Twitter.  Sans oublier le nombre d’images avec l’immense sculpture représentant le hashtag #IloveNice, devant laquelle chacun peut poser, face à la mer, puis diffuser le cliché.

Auparavant installée place Masséna pour former sur le miroir d’eau « I love Nice », la structure emblématique déplacée à Rauba Capeù au bout du quai des Etats-Unis, attire chaque semaine des centaines de personnes qui veulent manifester leur attachement à la French Riviera. Depuis plusieurs mois, le fameux hashtag géant construit par la société niçoise France Festivités de Gilles Povigna, a vocation à représenter la paix, l’unité et la liberté.

Le Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi, avait déclaré que le lancement de cette opération de solidarité allait permettre à chacun de « déclarer son amour pour Nice » malgré les événements tragiques de juillet dernier. Les visiteurs et les internautes ont compris le message, et le succès de #ILoveNice ne s’essouffle pas. Né de la volonté des collectivités, le symbole ne passe pas inaperçu et séduit aussi bien les habitants que les touristes.

En plus de citoyens anonymes, des personnalités issues du monde du cinéma, de la télévision, de la littérature et du sport ont également joué le jeu. Le mois de création de la campagne, en septembre 2016, la Maison de la Métropole NCA à Paris avait aussi contribué à diffuser une vidéo sur le net pour réaffirmer l’attachement à « Nissa la bella ». Les Gazelles du Rally Aïcha du Maroc avaient d’ailleurs participé en posant avec une affiche #ILoveNice devant le mur de presse des locaux parisiens de la Métropole NCA. 

 

 

Retour sur la réunion de KINAXIA, startup partenaire de la French Tech Côte d’Azur, en la Maison de la Métropole NCA et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur à Paris

Le 13 avril 2017

Les entreprises locales soutenues par notre Région sont toujours les bienvenues dans nos locaux parisiens !
 


 

La solution de KINAXIA, CityScan : un projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional FEDER, géré par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

www.kinaxia.fr/solutions/cityscan 

www.cityscan.fr

 

 

Safe and Smart City : la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’engage.

Le 12 avril 2017

Sous l’impulsion du Président Christian Estrosi, la Région met en œuvre une politique sécuritaire volontariste à l’image du partenariat avec ELNET France pour « Safe and Smart City ».
 


 

En écho à la conférence « Safe and Smart City » qui s’est tenue à Nice le 23 mars dernier, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur investie massivement pour la sécurité et le bien-être des habitants. Objectif : trouver des solutions face aux enjeux d’aujourd’hui et de demain en termes de cybersécurité, terrorisme, radicalisation et révolution digitale.
 

La 2ème édition de « Safe and Smart City » a été organisée par ELNET France, avec la Ville de Nice, la Métropole Nice Côte d’Azur et la Région, en collaboration avec FITS (Forum International pour les Technologies de Sécurité) et Innovative City. L’occasion d’apporter des réponses face aux risques des cyber-attaques, à la protection des réseaux sociaux, aux systèmes d’alerte et de communication, à la vulnérabilité des objets connectés dans la santé, la mobilité et les services publics.

En marge du forum Safe and Smart, la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris, dirigée par Virginie Atlan, a reçu le Directeur exécutif ELNET France, Arié Benshemoun, en tant que co-animateur de la 20e Matinale Economique. Une Matinale liée aux nouveaux défis de la sûreté : « Avenir de nos territoires : menaces sécuritaires et défis économiques, quelles réponses des entreprises ? » (*)
 

Engagement et investissement de la Région Provence- Alpes-Côte d’Azur

La sécurité au service de la ville intelligente. C’est le défi que tend à relever la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La somme de 250 milliards d’euros injectée sur 5 ans a pour objectif de favoriser des mesures concrètes au service de tous les habitants, à travers un Plan de Sécurité Intérieure Régional lancé en septembre 2016.

La sécurité des villes reste un enjeu majeur en termes d’attractivité et de développement économique d’un territoire. Les lieux publics tels que les gares, les TER, les lycées, les Communes ou encore les commissariats, sont concernés par ces mesures qui comportent sept principaux objectifs.

Mieux équiper les policiers municipaux via un Fonds régional d’équipement des Polices municipales à hauteur de 6 milliards d’euros, en plus d’un fonds de 20 milliards d’euros pour développer la vidéo-protection. Celle-ci sera déployée dans les gares et TER (7 milliards d’euros entre 2016 et 2017) et la lutte contre les incivilités sera renforcée dans ces lieux de transit et de transport. Le Pass Sûreté, quant à lui,  va permettre aux 77 000 agents des forces de l’ordre de la Région de circuler gratuitement.

La construction et la rénovation des commissariats et casernes sont également au programme, à l’image des projets retenus pour 2017 à Rognac (Bouches-du-Rhône), Puget-sur-Argens (Var), Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence) et la Crau (Var).

Le plus gros investissement (44 milliards d’euros) va servir à renforcer la présence humaine dans les transports régionaux, avec notamment la création d’Equipes Mobiles d’Intervention.

Autre décision phare : à partir du mois de mai prochain, et jusqu’en septembre 2017, la Région supportera entièrement l’investissement dédié à l’équipement des portiques de sécurité dans 1/3 des gare de Provence-Alpes-Côte d’Azur, pour un montant total de plus de 5,6 milliards d’euros.

(*) Le mardi 25 avril 2017, ne manquez pas la 22e Matinale Economique à Paris : « La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, territoire d’innovations : Attractivité et Citoyenneté ».

 

La Maison de la Métropole NCA : lieu de rencontre, de soutien et d’opportunités business pour les entrepreneurs !

Le 12 avril 2017

Cédric MESSINA est venu encourager les jeunes pousses et partager son expérience lors du 2nd Rendez-vous de l’innovation #RivieraConnexion !
 

 

 

La Maison de la Métropole NCA à Paris réunit les jeunes talents de notre territoire qui ont soif d’innovation et de réussite !

Le 10 avril 2017

Ne manquez pas les prochains événements du 25 avril (22e Matinale Economique) et du 8 juin 2017 (Afterwork des Rendez-vous de l’innovation).
 

 

 

#RivieraConnexion est dans Nice-Matin, partenaire des Rendez-vous de l'innovation qui mettent en avant les startups azuréennes et leur développement au niveau national à Paris !

Le 10 avril 2017

Christelle Lefebvre, Chef du service Economie chez Nice-Matin, était présente le 4 avril dernier en la Maison de la Métropole NCA pour le 2nd RDV de l'innovation.
 


 

Prochain #RivieraConnexion le mardi 4 juillet 2017. Avant cela, inscrivez-vous pour Le Afterwork des Rendez-vous de l'innovation du jeudi 8 juin 2017 : virginie.atlan@nicecotedazur.org

 

 

Le Afterwork des Rendez-vous de l'innovation #RivieraConnexion se tiendra en la Maison de la Métropole NCA à Paris le jeudi 8 juin 2017 !

Le 06 avril 2017

Inscrivez-vous ! RSVP : virginie.atlan@nicecotedazur.org
 

 

 

Retour sur le 2nd Rendez-vous de l'innovation #RivieraConnexion qui s'est tenu hier, mardi 4 avril, en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 05 avril 2017

Merci à tous les intervenants & participants !
 

 

 

Réunion de Kinaxia, partenaire de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, pour la version bêta-test de CityScan !

Le 31 mars 2017

Edouard Le Goff, Président de Kinaxia, et André Labat, Secrétaire Général, sont venus présenter à leurs partenaires CityScan dans les locaux de la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris.
 

Présentation bêta-test de CityScan dans les locaux de la Maison de la Métropole NCA à Paris
 

Kinaxia, basée à Sophia Antipolis, a pour objectif de développer et commercialiser des solutions innovantes d'information environnementale. La société se positionne comme le leader national des documents d'urbanisme réglementaires dématérialisés, avec comme maître-mots ‘l’intelligence du risque’.  « Quand la connaissance du risque devient création de valeur », tel est son slogan. Et son nouveau service CityScan vise toujours à aller dans ce sens, cette fois en ciblant les particuliers et les agents immobiliers.

Vous souhaitez déménager et mieux connaître votre entourage et votre futur environnement ? La nouvelle application CityScan, très prochainement commercialisée, permet d’évaluer à 360 ° chaque adresse à travers l’Hexagone en s’appuyant sur plus de 70 indicateurs environnementaux (transports, fibre, nuisances, commodités…). L’objectif étant d’identifier rapidement les points forts et faibles d’une adresse afin de permettre aux utilisateurs de prendre les meilleures décisions, en tout connaissance de cause, avant de s’engager dans une démarche immobilière.
 

Cible nationale

La société azuréenne a présenté sa nouvelle offre à ses partenaires dans les nouveaux locaux parisiens de la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur récemment élargie à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. CityScan devrait être accessible à tous les utilisateurs avant l’été 2017.

Le groupe Kinaxia a déjà eu une belle reconnaissance nationale en remportant le concours des « PME les plus innovantes dans le domaine de la prévention des risques naturels ». Un prix qui lui a été remis à Paris en octobre 2015 par la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, lors du 6ème « European Forum for disaster risk reduction ».

Fondé en 2009, Kinaxia a étendu depuis 2013 son offre dématérialisée à l'ensemble des documents d'urbanisme réglementaires afin de toucher la clientèle des notaires. Aujourd’hui, son projet Recherche & Développement est  axé sur la géolocalisation & « géodécision » immobilière, la Smart City et le Big Data.

 

 

Le quinzième Challenge Jeunes Pousses de Telecom Valley a dévoilé ses lauréats !

Le 30 mars 2017

Venez rencontrer Jean-François Carrasco, Chef de Projet du concours, en participant au 2nd
Ren
dez-vous de l’innovation du 4 avril 2017 en la Maison de la Métropole NCA à Paris ! 

 

 

« L’encensement du territoire », c’est l’objectif que se fixe Telecom valley, l’association qui anime depuis 25 ans l’écosystème azuréen du numérique. Basé à Sophia Antipolis, ce réseau de salariés et d’étudiants qui booste la création de startups est à l’initiative du concours Challenge Jeunes Pousses. Huit startups ont déjà vu le jour par ce biais-là.

Tout récemment, le 24 mars 2017, Telecom Valley a dévoilé au Parc Phoenix les lauréats du quinzième Challenge Jeunes Pousses.  Le vainqueur est Proxiloop, un projet porté par Thimothy Keynes et Alexandre Jallat. Le premier vient du Campus ID, l’autre de Polytech. Tous deux sont étudiants en ingénierie informatique et partagent la même fibre entrepreunariale.

« Près de 2 000 étudiants sont passés par les fourches de cet exercice qui a contribué à la création, au niveau national, du statuts d’étudiants entrepreneurs », explique Jean-François Carrasco, Chef de Projet du concours qui sera présent le 4 avril prochain en la Maison de la Métropole NCA à Paris pour Riviera Connexion, le 2nd Rendez-vous de l’innovation.

Proxiloop veut révolutionner l’outsourcing intelligent au service des startups et des étudiants, pour faciliter leurs relations de proximité et d’échanges « gagnant-gagnant ». La plateforme web compte déjà un millier d’inscrits sur sa version beta. De quoi attirer les accélérateurs de startups et les structures d’accompagnement de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L’association Telecom Valley est également à l’initiative d’autres projets prometteurs, tels que le Trophée Objets Connectés et Services (TOCS) qui a eu lieu pour la première fois l’an dernier. La deuxième édition sera lancée le 31 mars prochain par son président, Pascal Flamand, et les résultats dévoilés au mois de juillet pendant les Sophia-Conf 2017.


En tant que co-organisateur, partenaire ou animateur, Telecom Valley est aussi impliqué dans des événements tels que l’Act in Space à Cannes, le
Smart App Contest de Nice ou encore le Green Game de Biot.

Challenge Jeunes Pousses, comment ça marche ? 

Le concours Challenge Jeunes Pousses est constitué d’un Comité de Pilotage composé de professionnels bénévoles issus du milieu universitaire ou entrepreneurial, toujours dans l’objectif de faire le lien entre les tissus économiques et académiques.
Les étudiants bénéficient de conseils techniques spécifiques à leurs projets, grâce à des sessions coaching avec des intervenants spécialisés dans l’innovation et la création d’entreprises.

 

 

Zoom Eco vous fait découvrir l'un des 6 départements de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur : destination le VAR !

Le 27 mars 2017

Découvrez les atouts économiques et touristiques de l'une des destinations phares de la Côte d'Azur :

 

 

 

Nice Côte d’Azur, une Métropole exemplaire sur le terrain azuréen et au-delà

Le 24 mars 2017

Ne passez pas à côté du prochain RDV de l’innovation en la Maison de la Métropole NCA : mardi 4 avril 2017 !
 

Eric LEANDRI, PDG de Qwant, intervenait en la Maison de la Métropole NCA en tant que parrain du 1er RDV de l’innovation
 

Les initiatives et les rencontres public/privé se multiplient, que ce soit au niveau local, national ou sur la scène internationale. La volonté de créer des locaux parisiens en novembre 2014 (Maison de la Métropole NCA) montre parfaitement cette volonté de booster les partenariats entres les entrepreneurs et les institutionnels et de favoriser leur développement. 
 

De nombreux projets au profit de la ville intelligente

Pour devenir de plus en plus performante en termes d’innovations, la Métropole Nice Côte d’Azur s’appuie sur le réseau de la French Tech, le monde de la recherche et de l’enseignement, à l’exemple du centre de santé connectée le « 27 Delvalle » à Nice.

À travers les grands projets de l’Eco-Vallée comme Nice Méridia et Grand Arenas, la Métropole cherche à améliorer la vie des citoyens qui sont à la fois bénéficiaires et parties prenantes. Le site Civocracy, startup française qui a déjà conquis l’Allemagne et la Hollande et s’est élargie à la Métropole NCA en novembre dernier, en est une belle illustration : plateforme de démocratie participative numérique.
 

Candidate au prix de Capitale Européenne de l’Innovation 2017 

La Métropole Nice Côte d’Azur a organisé un colloque sur le thème du numérique et de la citoyenneté dans le cadre de sa candidature au prix de Capitale Européenne de l’Innovation 2017, au Parc Phoenix à Nice,  jeudi 2 mars de 9h à 17h30, un colloque sur le thème « Les citoyens dans la ville intelligente : la citoyenneté dans la mondialisation numérique ». L’occasion d’élargir encore le débat sur la démocratie participative à l'ère du numérique et sur les smart citizens en Europe, sous différents angles comme celui de « la citoyenneté dans la mondialisation numérique » et de « l’administration au cœur de la transformation numérique des territoires et des organisations ».

Une manière de croiser différents regards et de réunir des représentants des institutions européennes, des élus et représentants des collectivités locales, des chercheurs, des experts de tous horizons.
 

Sans oublier les RDV de l'innovation et les Matinales Economiques à Paris

Les débats qui ont lieu lors des Matinales Economiques, rendez-vous mensuel organisé par la Maison de la Métropole Côte d’Azur à Paris, ont également vocation à parler de la ville intelligente. À titre d’exemple :
- «  Quels usages de l'Open Data au service de la ville numérique & de l'efficience économique des territoires? » (Matinale Eco du 28 septembre 2016)
- «  Comment les solutions numériques s’invitent dans le quotidien des citoyens ? » (Matinale Eco du 25 octobre 2016)
- « What is the role of sustainable development and eco-exemplarity in real estate projects ? » (dernière Matinale Eco du 15 mars 2017 délocalisée au MIPIM à Cannes, sur le thème de l’éco-exemplarité)

Les initiatives menées sur le territoire proviennent de tous les acteurs économiques. Le lien avec le monde de la recherche se voit notamment à travers des évènements organisés en la Maison de la MNCA telles que « La rencontre exclusive avec les laboratoires Santé d’excellence de la Côte d’Azur » organisé par Team Côte d’Azur. Quant au lien avec l’enseignement, il s’articule autour de partenariats comme HEC ou MediaSchool, dont Julie Thinès, Directrice Exécutive et Créatrice des programmes numériques, a été co-animatrice de la 18ème Matinale Eco aux côtés de Virginie Atlan, Directrice de la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris.
 

Réservez votre place pour le prochain RDV de l’innovation du 4 avril 2017 de 17h30 à 20h !
Inscriptions :

 

 

Ce jeudi 23 mars, la Maison de la Métropole NCA sera en LIVE sur Facebook pour la conférence SAFE & SMART CITY 2017 !

Le 22 mars 2017

Suivez la 2ème édition du rendez-vous incontournable où s’imagine, se conçoit et se développe la ville sûre et intelligente de demain.
 

 

 

Zoom Eco vous présente l'une des 49 communes issues de la Métropole Nice Côte d'Azur : La Gaude !

Le 20 mars 2017

Découvrez le dynamisme économique et culturel de la commune La Gaude :
 

 

 

RAPPEL : Les Gazelles du Rallye Aïcha du Maroc partiront demain à Nice !

Le 17 mars 2017

Rendez-vous dès 10h au Port de Nice, Quai Infernet, samedi 18 mars 2017 pour la 27ème édition !

 

 

 

Retour sur notre 21e Matinale Economique délocalisée au MIPIM à Cannes !

Le 16 mars 2017

Merci à tous les intervenants et aux participants de ce débat sur l'éco-exemplarité marqué par l'intervention du Président de notre Région et de la Métropole Nice Côte d'Azur, Christian ESTROSI.


 

 

 

Métropole Nice Côte d’Azur : candidate au prix de Capitale Européenne de l’Innovation 2017

Le 10 mars 2017

Pour cette 3ème édition, iCapital récompensera une ville ou métropole qui se présente comme territoire d'expérimentation avec la mise en place d'initiatives innovantes.
                                                                                                                                                                                                                                                                     

Nice,  4ème Smart City à l’échelle mondiale. Territoire pionnier et reconnu pour ses innovations, c’est tout naturellement que la Métropole Nice Côte d’Azur s’est portée candidate à iCapital, le Prix de la "Capitale Européenne de l’Innovation" pour 2017. Le lauréat gagnant sera dévoilé à la fin de l’année.

Attribué tous les deux ans, le Prix de la Capitale européenne de l’Innovation a été lancé en 2014, a d’abord consacré Barcelone, puis Amsterdam pour l’édition 2016. Si la Métropole niçoise a toutes ses chances en 2017, c’est parce que l’innovation et le développement durable sont au cœur de sa stratégie de développement économique.

Le Président de la Région Provence-Alpes Côte d’Azur et de la Métropole NCA, Christian Estrosi, l’a annoncé : « Désormais smart city mondiale pionnière et reconnue, Nice Côte d'Azur mène ainsi une politique résolument ambitieuse au service de l'innovation de la vie des habitants, de l'optimisation de la gestion de la ville et de la création d'emplois ».

Rien d’étonnant que Nice porte sa candidature. Jour après jour, la première Métropole créée en France voit les efforts d’innovations porter leurs fruits. Depuis sa création le 31 janvier 2011 avec le soutien de l'ensemble des 49 communes, les collaborations avec des grands groupes industriels, des PME locales et des startups n’ont cessé d’évoluer.

 

L’économie au service de l’innovation

Sur le territoire azuréen, les exemples ne manquent pas :  le CEEI NCA (Centre Européen d'Entreprises et d'Innovation de Nice Côte d'Azur), une  pépinière d’entreprises créée en 2008 et labellisée par l'Union Européenne ; le réseau de la French Tech Côte d’Azur, coprésidé par Eric Leandri, patron et fondateur de Qwant (parrain du 1er RDV de l’innovation, Riviera Connexion, organisé par la Maison MNCA mettant en avant les startups)  ou encore Nice Start(s)Up (également présent en la Maison de la Métropole NCA en janvier dernier lors du 1er RDV de l’innovation).

Rappelons aussi que Nice Côte d’Azur est lauréate du Label Idex 2016, qu’elle a accueilli le premier démonstrateur français de quartier solaire intelligent avec Nice Grid ; et qu’elle développe le projet Interflex porté par Enedis, que Thomas Drizard est venu présenter le 10 janvier en la Maison MNCA à Paris (Interflex est lauréat de l’appel à projet H2020 LCE2 lancé par la Commission Européenne).

Lauréate du trophée Smart Innovation 2016 et du Décibel d'Argent 2016 pour le Monitoring Urbain Environnemental, la Métropole NCA est également classée Territoire à Energie Positive par le Ministère de l’Environnement et de l’Energie, sélectionnée récemment comme démonstrateur Smart City par la Caisse des Dépôts ; et encouragée sur le plan européen. En effet, l'Union européenne vient de lui attribuer un million d'euros de fonds FEDER afin d'amplifier ses projets Smart City.

 

 

Arié BENSEMHOUN, Directeur Exécutif ELNET France, présente la conférence SAFE & SMART CITY 2017 dédiée à la sécurité, à l'économie mais aussi au citoyen et au numérique !

Le 10 mars 2017

Rendez-vous le jeudi 23 mars à Nice !
 

 

 

Réaction "à chaud" d'un participant à la 20e Matinale Economique sur le thème de la sécurité

Le 07 mars 2017

Philippe Robert, Consultant en objets connectés comme le bracelet Bodyguard :
 

 

 

Prenez date ! Départ du Rally Aïcha des Gazelles du Maroc : samedi 18 mars à Nice !

Le 06 mars 2017

Le Rally Aïcha des Gazelles du Maroc est partenaire de la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur.
 

 

 

ELNET France, partenaire de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la Métropole NCA et de la Ville de Nice pour la conférence SAFE & SMART CITY 2017

Le 03 mars 2017

Arié BENSEMHOUN, Directeur Executif ELNET France, vous donne rendez-vous le jeudi 23 mars à Nice !

 


 

 

Conférence SAFE & SMART CITY à Nice le 23 mars 2017

Le 1er mars 2017

Les nouveaux défis de la sécurité et de la sûreté des villes intelligentes :
 

 

 

Réaction "à chaud" d'une participante à la 20e Matinale Economique du 21 février 2017

Le 1er mars 2017

Martine Naillon, Présidente de Co-Decision Technology :
 

 

 

 

Prochain rendez-vous sur la sécurité : forum SAFE & SMART CITY les 22 et 23 mars prochain à Nice !

Le 23 février 2017

Annonce du lancement de l’évènement par Arié BENSEMHOUN, Directeur Exécutif ELNET France :

 

 

Programme détaillé et liste des intervenants : www.safeandsmartcity.fr 

Accréditation impérative : www.safeandsmartcity.fr/presse

 

 

Retour sur la 20e Matinale Economique sur le thème de la sécurité du 21 février 2017 en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 22 février 2017

Retrouvez les intervenants de cette Matinale Eco et les informations de la prochaine, délocalisée au MIPIM à Cannes !

 

 

 

«  Ports d’Azur » : un réseau unique et dynamique de ports de plaisance métropolitains

Le 16 février 2017

Découvrez les 7 sites signataires de chartes qui visent l’exemplarité en termes de gestion portuaire et de qualité environnementale.
 




L’aménagement et l’entretien des zones d’activités portuaires constituent un enjeu de premier plan pour la Métropole Nice Côte d’Azur située entre montagnes… et mer ! Au total, le réseau plaisancier représente plus de 3000 anneaux d’amarrage répartis sur 7 sites : Cros-de-Cagnes, Saint-Laurent-du-Var, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Beaulieu Fourmis, Beaulieu Plaisance, Èze Silva Maris et Cap d’Ail.

Les activités nautiques concernent aussi bien les habitants que les touristes au sein de ce « triangle d’or de la plaisance française et européenne ». La côte azuréenne accueille de grands yatchs et divers types de navigations avec le cabotage des plaisanciers. Ce trafic maritime a des répercutions non-négligeables sur l’environnement, d’où la création de la marque « Ports d’Azur » pour s’engager dans un développement durable et exemplaire de notre territoire et de son littoral. Un engagement qui vise à être profitable pour la biodiversité et pour les usagers.

Le transfert des ports de plaisance à Nice Côte d’Azur s’est opéré le 17 septembre 2008. Depuis, la Métropole cherche à mener une politique unique et globale au service de l’usager en initiant des projets qui restent interconnectés aux enjeux environnementaux, économiques et technologiques. Cette mission de service publique permet de fédérer les différentes entités autour d’un label. Ainsi, les 7 ports métropolitains peuvent s’appuyer sur un même réseau comportant des objectifs similaires, éco-exemplaires et innovants. Cahier des charges de la marque, modes novateurs de gouvernance, définition de la fonction de « port pilote » et chartes de progrès font le ciment de cette politique tournée vers l’avenir.

Les réformes de modernisation des institutions territoriales à travers la marque « Ports d’Azur », et de l’autorité qu’elle représente, permettent de mutualiser les moyens dans une dynamique et un souci d’excellence. Face à des disparités en termes d’équipements portuaires selon les communes, les « Ports d’Azur » font l’objet de mises aux normes, de travaux d’aménagement des plans d’eau (avec reconquête de l’espace de mouillage) et de création de nouveaux bassins portuaires. Un espace plus étendu donc, mais accompagné d’une démarche générale « Ports Propres », visant la certification européenne du même nom pour la préservation de l’environnement.
 

« Ports Propres » du futur

La démarche « Ports Propres » s’inscrit dans le cadre du Contrat de Baie d’Azur. À l’échelle de la Baie des Anges, les acteurs de la vie littorale sont censés garantir une qualité optimale des eaux et du milieu aquatique. Ce label spécifique aux ports de plaisance fait partie du dispositif de certification « Gestion Environnementale Portuaire » mise en place par l’AFNOR (organisme français de normalisation européenne et internationale).  Le port de Beaulieu Plaisance, premier à être labellisé « Ports Propres », a été certifié en 2008 pour sa « Gestion Environnementale Portuaire ». Également certifié ISO 9001 et 14001, il représente pour le réseau un modèle au vu de sa triple certification.

Les « Ports d’Azur », au-delà d’une politique mutualisée, représentent aussi un concept. Celui de « ports du futur ». Cette appellation met en exergue le terrain d’expérimentation déployé pour mettre en œuvre les 5 objectifs définis : un réseau portuaire dynamique, une autorité portuaire unique, des équipements exemplaires et adaptés, la priorité environnementale et l’usager placé au cœur du dispositif mis en place par la Métropole, que ce soit à travers les démarches juridiques ou la gestion des ports de plaisance.
 

 

 

Zoom Eco vous présente l'une des 49 communes issues de la Métropole Nice Côte d'Azur : Aspremont !

Le 15 février 2017

Découvrez l'environnement, le patrimoine, les services et commerces de la commune d'Aspremont :

 

 

LIKEZ et invitez vos contacts à "liker" la page FACEBOOK de la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur !

Le 13 février 2017

N'hésitez pas, suivez l'actualité de notre territoire en un clic : https://www.facebook.com/maisonmetropoleNCA/
 

 

 

Zoom Eco vous présente l'une des 49 communes issues de la Métropole Nice Côte d'Azur : Ilonse !

Le 10 février 2017

Découvrez en un clic les spécificités de la commune d'Ilonse :

 

 

My Coach sélectionné par la Fédération Française de Football !

Le 09 février 2017

La startup niçoise poursuit sa conquête du marché à l’international


Des membres de la startup niçoise s’étaient réunis en la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris fin 2016, pour continuer de mettre au point leur présentation originale de l’application My Coach Football, avec vidéo à l’appui pour présenter leur solution à la Fédération Française de Football (FFF). Aujourd’hui, on peut dire qu’ils ont gagné le match. C’est officiel, My Coach signe un partenariat avec la FFF.
 


La Fédération Française de Football a retenu la solution « FFF Official International App ». Accord conclu, My Coach va accompagner durant trois ans la fédération dans ses perspectives de développement à l’étranger. En ligne de mire : les Etats-Unis et la Chine. Les éducateurs membres des structures partenaires de la FFF à l’international auront accès au site www.mycoachfootball.com et pourront présenter le savoir-faire de la formation française. Via leur ordinateur, tablette ou Smartphone, ils pourront disposer des différents contenus de formation de la Direction Technique National et utiliser les fiches pédagogiques, les tutoriels et les vidéos.

Un outil pédagogique et de promotion efficace, puisque My Coach est déjà une référence en thermes d’outils d'aide aux éducateurs et aux clubs de football, en France et en Europe. L’Association Italienne des Entraîneurs de Football Professionnels et Amateurs, et l’Union Suisse des Entraîneurs de Football, ont déjà choisi My Coach Football pour équiper leurs personnels. La startup avait par ailleurs signé un partenariat commercial à New-York, en 2014, pour le déploiement du logiciel en Amérique du Nord.

Créateur de solutions digitales adaptées aux différents acteurs du foot, My Coach a été reconnu par les Secrétaires d’Etat au Numérique et aux Sports pour sa dimension représentative du « label French Tech ». Le groupe a aussi été classé dans le top 3 des startups observées par l’agence de notation « Early Metrics ». L’entreprise peut aussi compter sur le soutien de nombreux joueurs. À titre d’exemple, le niçois Hugo Lloris, gardien de but du club anglais Tottenham Hotspur et capitaine de l'Equipe de France de Football au cours de l’EURO 2016, fait partie du conseil de surveillance de My Coach.


La passion d'entraîner en toute simplicité 

Le leitmotiv ? « La passion d'entraîner en toute simplicité ». L’application sur mesure des entraîneurs de football permet de numériser les usages et process du sport pour tirer ses acteurs vers le haut. Objectif : permettre de gérer les effectifs, les données personnelles des joueurs, les convocations aux matchs ou encore les statistiques individuelles et collectives.

Créé en 2011 et accompagné par la pépinière d’entreprises « CEEI Nice Côte d’Azur », My Coach a depuis parcouru un long chemin, avec une expansion particulièrement remarquable. Et ce parcours de réussite n’est pas prêt de s’arrêter là. L’année dernière, la startup niçoise a levé 2,6 millions d’euros pour accélérer son déploiement à l’international. Aujourd’hui, le groupe a noué des partenariats stratégiques dans 78 pays et en 31 langues.

Cette internationalisation est allée de paire avec sa sélection par l’accélérateur d’Allianz France. Le jury composé de représentants de Bpifrance, d’Idinvest Partners et d’Allianz France, a permis au groupe de bénéficier d’un accompagnement sur le marché du Big Data et des objets connectés ; ainsi que d’intégrer l’espace réservé à 5 startups au sein du stade connecté de Nice, Allianz Riviera.   

Le nouveau partenariat avec la FFF ne fait que confirmer la conquête de My Coach, vitrine du savoir-faire français, à l’international.  Objectif pour l’horizon 2020 ? Equiper 100 000 entraîneurs.
 

Découvrez l’application My Coach Football :

 

 

La Métropole Nice Côte d’Azur et sa Région : un éco-système pionnier dans l’économie verte !

Le 07 février 2017

Notre territoire répond aux enjeux de la transition écologique à travers l’innovation et l’éco-exemplarité.
 

La Métropole Nice Côte d’Azur est à la pointe de la technologie, à travers de nombreux projets innovants qui s’inscrivent dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les partenariats entre les entreprises et les collectivités innovent dans ce sens. Et pour cause, la ville de Nice est classée 4ème « Smart City » au niveau mondial et le président de la Région, Christian Estrosi, est déterminé à faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur la 1ère « Smart Région » d’Europe.
 

 

La Métropole NCA multiplie les expérimentations au cœur de l’Eco-Vallée, véritable laboratoire grandeur nature. Le territoire dans son ensemble annonce des résultats prometteurs, avec les démonstrateurs « NICE GRID », « INFINIDRIVE » et « REFLEXE » sur Nice Côte d’Azur ou encore la labellisation du campus intelligent de Nice Sophia Antipolis. L’an dernier, la Métropole a reçu le "Trophée Smart Innovation" pour son grand projet européen CityOpt qui permet aux particuliers de maîtriser et réduire leur consommation énergétique.

Le démonstrateur Nice-Grid a l'ambition de faire de Carros un quartier solaire et intelligent. InterFlex, l’extension à l’échelle européenne de Nice-Grid, a son démonstrateur français basé à Nice. Au cœur de l’Eco-Vallée, le stade à énergie positive Allianz Riviera ouvre la voie de l'éco-construction, avec son toit équipé d'une centrale photovoltaïque. L’utilisation de bois dans la réalisation de la charpente de ce stade éco-exemplaire a permis d’éviter 3 000 tonnes d’émission de CO2. Le bois représente d’ailleurs 23 % de la production d’énergie primaire en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, juste derrière l’hydrolique (66 %).

La Métropole NCA est donc un interlocuteur privilégié dans le domaine de l’éco-exemplarité : développement d’un tissu industriel à la pointe, déploiement des expérimentations et création d’une synergie locale, à l’instar de projet comme NiceEcoFarm. Ce dernier est lauréat du concours international « 100 Projets Pour le Climat » lancé par le Ministère de l’Environnement en 2016 et soutenu par la COP21. Objectif : implanter une Ferme Urbaine Pilote au sein de l’Eco-Vallée. Ce démonstrateur agricole et technologique innovant vise à développer l’agriculture urbaine et périurbaine. Une manière de tendre vers l’agro-écologie et les circuits-courts pour favoriser l’autonomie alimentaire des villes.
 

Métropole et Région : une même dynamique écologique

La région Provence-Alpes Côte d’Azur est impliquée dans la création d’une Opération d’intérêt régional autour des Smart Grids. La labellisation du projet FlexGrid, en mars 2016, place notre territoire lauréat pour le déploiement à grande échelle des Réseaux électriques intelligents. Quelques années auparavant, le démonstrateur « PREMIO » de Lambesc dans les Bouches-du-Rhône accentuait déjà la recherche et l’innovation dans ce domaine.  

L’appel à projet lancé par le gouvernement a créé une véritable mobilisation des synergies locales autour des projets de la candidature FlexGrid, avec 150 millions d’euros d’investissements publics et privés. Objectif : participer au rayonnement économique du territoire, à la sécurisation de l’alimentation électrique régionale et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux, les différents interlocuteurs azuréens savent faire preuve d’inventivité. Recherches, projets, concours, infrastructures, experts, jeunes pousses… Tout cet éco-système contribue à mettre en avant des solutions innovantes en faveur d’une ville connectée intelligente. EDF, installé depuis 2015 dans l’immeuble The Crown dans l’Eco-Vallée, a lancé les Prix EDF Pulse. Décliné pour la première fois en Provence Alpes-Côte d’Azur fin 2016, le concours met en avant pour sa 4ème édition en 2017 les startups qui inventent le monde de demain.

Par ailleurs, le géant français de l’électricité vient d’officialiser le renouvellement de son partenariat avec la métropole niçoise pour trois ans. De nombreux travaux concernant la production d’électricité d’origine renouvelable sont à l’œuvre : filière solaire et biomasse, mobilité électrique, recherche sur les nouveaux systèmes de batteries, déploiement des bornes de recharge rapide, comme le réseau Corri-Door de Sodetrel (filiale d’EDF) dédié aux véhicules électriques…

Tous ces sujets qui font l’objet d’un travail en commun, dessinent une réelle dynamique dans la Plaine du Var en tant que modèle d’aménagement et d’urbanisme basé sur une stratégie de développement durable.

 

 

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Alpes-Maritimes, n°1 des départements en maîtrise digitale !!!

Le 06 février 2017

Fiers de notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur !

 

Le département 06 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur arrive en tête du classement du baromètre Dentsu Consulting qui mesure la présence sur l’ensemble des supports numériques !

Un site fonctionnel et complet, des visuels et des contenus de qualité, une présence accrue sur les réseaux sociaux : les Alpes-Maritimes ont une longueur d’avance d’après l’étude réalisée par Dentsu Consulting pour le compte de l'Assemblée des départements français. Que ce soit le site web ou les réseaux sociaux, le département azuréen est premier sur le podium, devant la Ville de Paris et le Val d’Oise, pour la maîtrise des outils digitaux.

Quant aux « mentions spéciales » établies par le baromètre, le département des Alpes-de-Haute-Provence figure dans la case « meilleure cohérence graphique de l’écosystème » (voir infographie ci-dessous). Ainsi, deux départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont reconnus pour avoir une proximité numérique avec les citoyens et une cohérence dans l’écosystème digital. Les Alpes-Maritimes sortent du lot parmi les 101 départements qui ont été jugés sur leur capacité à présenter une vision et un positionnement audacieux, sans perdre de vue leur engagement, leur démarche pédagogique et citoyenne.

Les départements ont fait l’objet d’appréciations selon plusieurs critères. Notamment la manière dont-ils mettent en avant leur rôle, leurs compétences et la variété des dispositifs mis en place pour informer et rendre compte de ce qui fait bouger le territoire, en termes d’avancées dans l’économie, l’innovation et l’emploi. La base des critères du « premier baromètre de la présence digitale des 101 départements français » provient de sources factuelles, publiques et quantitatives, analysées entre le 23 novembre et le 23 décembre 2016.

Cette étude s’appuie sur les outils de communication déployés par les départements sur différents supports : site Internet, Facebook, Twitter, Instagram et Youtube. À titre d’exemple, les internautes peuvent suivre au quotidien l’actualité de la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur sur www.nicecotedazur.org (site Internet), www.facebook.com/maisonmetropoleNCA (Facebook) et @MatinalecoATLAN (Twitter).
 

Un nouveau monde

Le monde actuel pousse la fonction publique comme les individus à amorcer le virage digital ; à s’adapter et se réinventer ; à réussir la transformation qui s’opère en tenant compte de la dimension physique et numérique, vis-à-vis du citoyen ou dans les relations administrations/administrés. C’est la grille de lecture que donnent à voir les équipes de Dentsu Consulting, à travers cette étude réalisée à l’aide du groupe Dentsu Aegis Network et de l’outil MakeMeStats.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’inscrit parfaitement dans cette démarche digitale qui offre un espace aux débats, aux échanges et aux rencontres ; à l’image des Matinales Economiques organisées par la Maison de la Métropole NCA pour que les acteurs publics/privés entretiennent et tissent de nouvelles relations.

Dans l’ère de l’information, le digital favorise le débat avec les citoyens, comme le montre la plateforme de démocratie participative numérique Civocracy. À travers ce dispositif, les habitants de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur sont invités à réagir et à donner leur point de vue depuis le 10 novembre 2016 (lire article du 28 novembre 2016 dans « Actualités », rubrique « Développement économique »).

La société Qwant illustre également les compétences du département des Alpes-Maritimes dans le domaine digital. Le moteur de recherche niçois, qui mise sur le respect de la vie privée de ses utilisateurs, vient de lever 18,5 millions d’euros auprès de la Caisse des Dépôts et d’Axel Springer. Qwant compte 32 millions de visiteurs uniques pour près de 2,6 millions de recherches en 2016. De quoi mettre encore un peu plus en avant la région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le domaine du numérique.

 

 

 

Records de fréquentation pour l’aéroport Nice Côte d’Azur !

Le 03 février 2017

La publication de nouveaux records enregistrés par la société Aéroports de la Côte d’Azur (ACA) confirme la position de l’aéroport niçois, 2ème aéroport international de France.
 

 

Le dynamisme économique de notre territoire donne des ailes à la plateforme azuréenne : 12,4 millions de passagers en 2016, soit une augmentation de 3,4 % par rapport à l’année précédente. Une hausse de fréquentation due à l’attractivité touristique, avec 7,9 millions de voyageurs pour le trafic international largement dominant et 4,5 millions pour les trajets domestiques. L’activité liée aux congrès et aux salons professionnels ont aussi contribué à contrebalancer les perturbations. Malgré les grèves et l’attentat du 14 juillet, l’aéroport niçois reste le deuxième aéroport français après Paris.
 

Des évènements porteurs d’attractivité

L’année 2016 a été marquée par un excellent premier semestre et s’est terminée en beauté avec une hausse de 6,5% au mois de décembre dernier comparé à 2015. Au premier semestre, les 5 764 926 passagers ont représenté une hausse de 5,1 %. Le mois de mars avait été marqué par des événements locaux porteurs : MIPIM, IT Meetings, E‐Commerce One to One... D’autres évènements à Cannes, Monaco et Nice ont apporté du trafic aérien : EURO 2016, Festival TV de Monte-Carlo, Innovative City Convention, IRONMAN France-Nice, Congrès Cannes Lions... Au mois de juin, l’aéroport niçois a transporté 1 324 867 passagers (+6,7%). Quant au coefficient de remplissage des avions commerciaux, il a gagné 1 point par rapport à juin 2015 (82%).

L'aéroport Nice Côte d'Azur représente souvent un élément tout aussi décisionnaire que les talents dans le choix d'implantation d’entreprise. À titre d’exemple, le PDG Georges Karam avoue que « la facilité de transport vers Paris et vers nos bureaux à l'international » a été un facteur déterminant dans l'arrivée de Sequans Communications à Sophia-Antipolis.  

Au niveau européen, l’EURO 2016 a contribué à afficher de belles progressions de trafic avec les pays en compétition de l’UEFA comme l’Espagne, le Royaume-Uni, la Suède, la Belgique et la Turquie. La Pologne et l’Islande, nouvellement desservies, ont également pu bénéficier de « l’effet EURO ».
 

Une offre en hausse

En plus des évènements favorables aux déplacements internationaux, le trafic domestique progresse également. Les vols Nice-Paris gagnent en nombre de sièges et de passagers. L’offre sur les lignes transversales augmente, boostée par la concurrence des compagnies low-cost. Les escales qui affichent les plus belles progressions en 2016 sont les aéroports de Paris (+1,9% passagers), Lille (+16,1%), Strasbourg (+31,8%), Nantes (+12,7%) et Rennes (+50,1%).

Selon l’IATA (International Air Transport Association), 2016 a été la meilleure année depuis 10 ans pour le trafic mondial de passagers du secteur aérien. Et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a bien suivi cette tendance. Outre la solide attractivité touristique du littoral azuréen et sa dynamique « business », les radiales nationales se portent bien grâce à un bon coefficient de remplissage des avions réguliers commerciaux et à l’accroissement de l’offre de sièges.

Les bons chiffres du premier semestre 2016 de l’aéroport de Nice s’expliquent aussi par une baisse des perturbations de trafic (-88 %) comparé à la même période en 2015. Malgré les grèves, le Brexit et l’attentat du 14 juillet, la desserte estivale a continué de s’élargir avec l’ouverture de trois nouvelles destinations : Annaba (Algérie), Bergerac (France) et Reykjavik (Islande). Le redémarrage de la saison hivernale a fait rebondir la croissance (+5,6) en fin d’année. La barre des 12 millions de passagers a été dépassée seize jours plus tôt qu’en 2015, notamment grâce aux voyages d’affaires et à l’ouverture de 10 nouvelles dessertes en 2016.  

Futur prometteur

Avec tous ces facteurs réunis, la dynamique est bel et bien visible et elle devrait se poursuivre avec la création de nombreuses lignes prévues pour l’été 2017. En juin, la compagnie Emirates va mettre en place un A 380 sur son quotidien Nice-Dubaï. Signe d’opportunité pour les entreprises d’import/export grâce à l’ouverture vers la zone Asie du Sud-Est Pacifique. Sur le Moyen-Orient, Qatar Airways sera de retour à Nice à partir du 4 juillet avec la ligne Nice-Doha et des hebdomadaires directs. Sur l’Amérique du Nord, l’arrêt prématuré de Delta sur Nice-New-York reprendra le 6 avril prochain.

Pour la saison estivale, Air France va rouvrir les lignes Nice-Athènes et Nice-Tel Aviv. Quant à la compagnie British Airways, qui dessert déjà l’aéroport niçois au départ de Gatwick, Heathrow et London-City, deux nouvelles liaisons saisonnières vers Nice seront proposées dès le mois de mai, au départ de Londres-Stansted et de Manchester.

 

 

Région PACA : Technopôle de la Mer pionnier en Europe

Le 02 février 2017

L’économie maritime est l’un des grands axes de développement en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. 

 

http://www.tpm-agglo.fr


Le Technopôle de la Mer basé dans le Var, entre Ollioules et La Seyne-sur-Mer, est une vitrine de l’innovation dans le secteur maritime de notre territoire, et plus largement en France et en Europe. Cette Silicon Valley pionnière dans la maintenance des navires, répond à deux enjeux majeurs d’envergure européenne et mondiale : la sécurité et le développement durable.


La base « terrestre » du Technopôle de la Mer se trouve à Ollioules avec l’implantation de DCNS, groupe industriel français spécialisé dans l'industrie navale militaire et les infrastructures. La base « marine » située sur le littoral azuréen à La Seyne-sur-Mer, permet l’accès direct à la mer Méditerranée et à la rade de Toulon qui abrite le premier port militaire français (principale base navale française avec celle de Brest).
La maîtrise de la mer représente à la fois un enjeu stratégique d’ouverture au monde, un secteur clé d’activité pour favoriser le développement économique et maîtriser les ressources énergétiques et alimentaires.

Le Technopôle de la Mer a aussi vocation à devenir une véritable pépinière marine en accueillant des laboratoires de recherche et des écoles supérieures comme Euromed Management. À terme, la zone devrait regrouper plus de 5000 salariés et 1000 étudiants. Les futurs ingénieurs pourront bénéficier du dynamisme de la région qui abrite les Universités de Toulon, de Nice et d’Aix-Marseille, l'École Nationale Supérieure Maritime (ENSM), l’Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (IFREMER), SeaTech (Sciences et technologies marines), IUEM (Institut Universitaire Européen de la Mer), ISEN (Institut Supérieur de l’Electronique et du Numérique), ENSAM (École nationale supérieure d'arts et métiers)…

Startups, centres de formations ou sociétés telles que Thales, BF Systèmes, D2C Engineering, 3D Oversea… Le but d’un technopôle est bien de rassembler des entreprises et des institutions pour favoriser l'économie, l'enseignement et la recherche. Les entreprises spécialisées dans le développement de systèmes complexes intelligents industriels et navals peuvent ainsi bénéficier d’une plateforme d’innovation collaborative. Objectif : développer des projets et pouvoir les tester en conditions réelles (robotique intelligente, cyber-sécurité civile et militaire, big data…). Le Technopôle de la Mer vise à recevoir et développer l’expertise en haute technologies marines et sous-marines au cœur de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’économie maritime, hors-tourisme, représente dans la région près de 60 000 emplois. Un pôle de compétences « Sciences et Technologies marines et sous-marines » a déjà été reconnu en 2004 par le Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT). Le Centre Européen de Technologies Sous-Marines (CETSM) a été inauguré en 2012 à Brégaillon à La Seyne-sur-Mer. Les équipes du CNRS se concentrent sur l’océanographie et le suivi de la biodiversité marine, notamment à travers le  Projet MEUST (Mediterranean Eurocentre for Underwater Sciences and Technologies).

Le secteur représente également de multiples opportunités business pour le futur : projet de développement de fermes éoliennes flottantes pilotes, aquaculture, cyber-sécurité portuaire… L’enjeu écologique est de taille, avec de nombreux emplois à la clé grâce à un large vivier de filières industrielles (maintenance, mécatronique navale, ébénisterie, peinture…).

 

 Le Technopôle en images :  https://vimeo.com/158921603

 

 

Zoom Eco vous présente l'une des 49 communes issues de la Métropole Nice Côte d'Azur : Duranus !

Le 1er février 2017

Partez à la découverte du patrimoine de la commune de Duranus :

 

 

Réaction du Dr Rachid Benhida, Directeur de Recherche au CNRS, suite à son intervention en la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris !

Le 31 janvier 2017

Rachid Benhida, Directeur Adjoint de l'Institut de Chimie de Nice (ICN) et Directeur de l'équipe "Molécules Bioactives" :

 

 

 

Témoignage du Dr Gérard-Marie Papierok, intervenant à la rencontre exclusive avec les laboratoires Santé phares de la Côte d'Azur en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 30 janvier 2017

Gérard-Marie Papierok, Responsable des partenariats Public/Privé chez VIRBAC :

 

 

 

Réaction "à chaud" d'un des participants au 1er Rendez-vous de l'innovation, Riviera Connexion !

Le 27 janvier 2017

Loïc Coignet, spécialiste en Marketing Digital :

 

 

 

Zoom Eco vous présente l'un des 6 départements qui dynamisent la région Provence-Alpes-Côte d'Azur : le Vaucluse !

Le 26 janvier 2017

Découvrez en un clic la diversité économique et culturelle de ce territoire
situé au Nord-Ouest de notre région  :

 

 

La Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris reçoit la Commission Développement Economique, Innovation & Numérique de France Urbaine !

Le 25 janvier 2017

Retour en images sur cette réunion des projets urbains des métropoles, agglos et grandes villes :

 

 

 

Réaction d'Anne Mascarelli suite à la rencontre exclusive avec les laboratoires Santé d'excellence de notre territoire en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 25 janvier 2017

Anne Mascarelli, Senior Consultant chez HTI (Healthcare & Technology International) :

 

 

 

Témoignage de Céline Bernardi, présente à la rencontre exclusive avec les laboratoires Santé phares de la Côte d'Azur en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 24 janvier 2017

Céline Bernardi, Conseillière en Propriété Industrielle chez LAVOIX à Sophia Antipolis :

 

 

 

Témoignage d’Olivier Guérin, parrain de la rencontre exclusive avec les laboratoires Santé phares de la Côte d'Azur en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 23 janvier 2017

Olivier Guérin, Adjoint au Maire de Nice, Délégué à la Santé, à la Prévention et à l’Accompagnement de la Perte d’Autonomie :

 

 

Retour en images sur la rencontre exclusive avec les laboratoires Santé phares de la Côte d'Azur en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 20 janvier 2017

Un évènement organisé par Team Côte d'Azur avec la SATT Sud-Est et l'Université Côte d'Azur :

 


 


 

Réaction "à chaud" d'un des participants au 1er Rendez-vous de l'innovation, Riviera Connexion !

Le 19 janvier 2017

Christelle Lefebvre, Chef du service Economie chez Nice-Matin :

 

 

 

Venez rencontrer les laboratoires Santé phares de la Côte d'Azur en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 18 janvier 2017

Ce temps d'échange réunira porteurs de projet, industriels, investisseurs et laboratoires scientifiques avec pour ambition de construire des partenariats public/privé et de booster le transfert de technologie.

 

 

 

Réaction "à chaud" d'un startuper venu pitcher mardi 10 janvier en la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris !

Le 17 janvier 2017

Julien Bor, Co-fondateur de l'application ChewChunks :

 

 

Parcoursfrance.com : "Les rendez-vous de l’innovation à la Maison de la Métropole de Nice Côte d’Azur, un exemple réussi de communication économique"

Le 17 janvier 2017

Prochain Rendez-vous de l’innovation : le 4 avril à la Maison de la Métropole de Nice Côte d’Azur !

Crédit photo : Coline Philbet

 

Dans le prolongement de ses Matinales Eco, la Maison de la Métropole de Nice Côte d’Azur à Paris lançait le 10 janvier dernier un tout nouvel événement dédié à la promotion économique de son territoire : Riviera Connexion – Les rendez-vous de l’innovation, en partenariat avec l’Association Les Niçois de Paris, une communauté Facebook de 800 membres. Le format ? Tous les trimestres, plusieurs entrepreneurs niçois installés à Paris viennent pitcher leur projet de start-up devant des acteurs économiques clés de la métropole Nice Côte d’Azur. Il est co-animé par Virginie ATLAN, Directrice de la Maison de la Métropole NCA et Romain DAHAN, cofondateur des Niçois de Paris. L’objectif de ce nouveau temps fort 2017 ? Créer plus de liens professionnels entre ces jeunes pousses et l’écosystème de la métropole, afin de les convaincre de revenir sur leurs terres natales pour développer leur projet… A travers ce nouveau rendez-vous trimestriel, la Maison de la Métropole NCA affirme ainsi ses ambitions : miser sur l’innovation et initier des événements propices au business et au développement du territoire.

Les ingrédients…

1 Parrain : Réussite entrepreneuriale emblématique du territoire, il introduit la matinée en promouvant ses atouts. Pour cette première édition, Eric Leandri, fondateur de QWANT, moteur de recherche Made In Nice, a vanté le vivier important d’ingénieurs qualifiés à proximité de Sofia Antipolis, notamment autour de la data science, mais aussi la douceur du climat… S’il vit aujourd’hui au Brésil, ça n’est pas pour rien qu’il a choisi la métropole Niçoise pour développer son entreprise et créer de l’emploi !

5 à 10 pitchs de startups en phase de lancement, créées par des jeunes Niçois installés à Paris : Ce premier rendez-vous de l’innovation accueillait Orbout, Chewchunks, Youshould, ZenParkMastaba et Studeal. Événementiel, gestion d’associations étudiantes, réinvention du parking en ville, création vidéo ou encore entretien de tombes… Les idées innovantes et les compétences ne manquent pas, et les projets présentés sont certes différents mais peuvent être liés, dans l’optique de créer des synergies futures. Au-delà de leur pitch, les jeunes pousses sont questionnées sur la dimension régionale de leur projet. Quelques exemples : Orbout, application mobile gratuite à destination de tous qui suggère des propositions de sorties et événements personnalisés en fonction de la localisation et des centres d’intérêts, prévoit de développer son concept en région et de fédérer des communautés « d’orbers » dans les grandes villes de France, en commençant par Nice. Zenpark, premier opérateur de parkings partagés automatisés d’Europe propose quant à lui une solution alternative en ville qu’il envisage de déployer en priorité en région PACA.

Conseil et témoignage d’acteurs-clés pour les startups : Pour faire le lien avec l’écosystème du territoire et poser les premières pierres de partenariats économiques, la Maison de la Métropole NCA favorise les rencontres avec des acteurs-clés du territoire. Ces intervenants permettent d’apporter les bons conseils (financements, contacts), de faire part des bonnes pratiques et des écueils à éviter dans le lancement de son projet. Il s’agit de « success stories » locales (tel que Qwant), ou d’entreprises en plein boom qui travaillent étroitement avec les startups du territoire (Enedis, et son appel à projet pour Interflex). Cette première édition a également permis de mettre en lumière un nouvel acteur important de la métropole de Nice : Nice Starts Up, un collectif qui vient de sortir de terre et qui réunit des dirigeants et entrepreneurs du digital de Nice & Métropole. Il s’inscrit dans la dynamique French Tech Côte d’Azur. Représentant de cette nouvelle structure qui comprend déjà 60 entrepreneurs, Philippe Garcia souligne un élément important suite aux différents pitchs : pourquoi Paris, alors que chacune de ces startups a toutes les clefs en main pour développer durablement son activité sur la métropole de Nice Côte d’Azur ? Ecosystème énergique, bassin d’ingénieurs qualifiés, terreau riche pour l’innovation, collectivités motivées pour accompagner les entreprises… Toutes les conditions sont réunies pour une implantation réussie. Chaque territoire a ses atouts et dynamiques propres, qu’il est nécessaire de valoriser et promouvoir. Les événements tels que Riviera Connexion montrent le rôle crucial de la communication économique, donner plus de visibilité à ce qu’il se passe localement et faciliter les collaborations.

Afterwork / networking : un temps de rencontre informel pour poursuivre les discussions, rebondir sur d’autres thématiques et échanger des cartes. Cette édition a été sponsorisée par l’entreprise Haribo, entreprise emblématique installée sur le territoire et SoccaChips, nouveau produit local niçois !

Communiquer, collaborer, se projeter… Pourquoi faut-il s’inspirer de cet événement économique ?

  • Parce qu’il fédère une communauté – les Niçois à Paris –  et fait le lien avec l’écosystème de la métropole de Nice
  • Parce qu’il incite les entrepreneurs niçois de Paris à revenir sur le territoire pour y développer leur activité et en faire des ambassadeurs
  • Parce qu’il mise sur l’innovation et fait confiance à la jeunesse, en promouvant les entrepreneurs issus du territoire et en les accompagnant dans le lancement de leurs projets
  • Parce qu’il sert de vitrine aux dynamiques du territoire, et présente la métropole comme un espace d’opportunités, un riche terreau pour de nouveaux possibles
  • Parce qu’il met en lumière des partenaires clés pour l’entrepreneuriat et des réussites locales qui ont choisi ce territoire pour investir, créer de l’emploi et innover
  • Parce qu’il permet des échanges de conseils, bonnes pratiques, entre acteurs du territoire et startups, mais également entre startups
  • Parce qu’il impulse de nouveaux partenariats économiques durables
     

Prochain rendez-vous de l’innovation : le 4 avril à la Maison de la Métropole de Nice Côte d’Azur !

Restez informés : Twitter : @MatinalecoATLAN / Facebook : Maison de la Métropole de Nice Côte d’Azur

 

Retrouvez la vidéo de la Maison de la Métropole NCA :

Retrouvez l'article sur le site Parcoursfrance.com :
http://www.parcoursfrance.com/actualites/les-rendez-vous-de-linnovation-a-la-maison-de-la-metropole-de-nice-cote-dazur-un-exemple-reussi-de-communication-economique/

 

(Re)découvrez les jeunes Niçois qui réussissent à Paris et mettent en avant leurs startups : ils sont au cœur de nos Rendez-vous de l’innovation en la Maison de la Métropole NCA !

Le 16 janvier 2017

Un article de notre partenaire Nice-Matin, signé Christelle Lefebvre :

 

 

 

Réaction "à chaud" d'une jeune pousse venue pitcher mardi 10 janvier en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 13 janvier 2017

Vincent Lapie, co-fondateur de l'application Mastaba :

 

 

 

Réaction "à chaud" d'un des participants au 1er Rendez-vous de l'innovation, Riviera Connexion !

Le 12 janvier 2017

Mikenson Rinville, Community Manager de Orbout :
 

 

Réaction "à chaud" d'un startuper venu pitcher mardi 10 janvier en la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris !

Le 12 janvier 2017

Nicolas GALIFFI, Co-fondateur de l'application Orbout et du groupe Facebook "Les Niçois de Paris" :

 

 

Quelle stratégie pour la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur ?

Le 12 janvier 2017

Un article signé Laurence Bottero, paru dans LA TRIBUNE Provence-Alpes-Côte d'Azur :

 

La Maison de la Métropole veut promouvoir le dynamisme entrepreneurial de la Côte d'Azur.

 

Installée à Paris depuis deux ans, celle qui est perçue comme une jolie vitrine de tous les atouts économiques du territoire métropolitain se veut être bien plus qu'une "simple" représentation délocalisée. Elle veut surtout favoriser le business.

C'est une sorte de délocalisation à l'envers. Là où les entités parisiennes déploient des filiales en région, ici c'est la Métropole niçoise qui est "montée" à Paris pour montrer au plus grand nombre que la Côte d'Azur ne se réduit pas à sa seule activité touristique et que, oui, elle est une terre d'innovation où il fait bon s'installer.

Montrer les atouts

Et c'est bien de cela dont il s'agit : montrer au reste de l'Hexagone, mais aussi du monde, tout le potentiel existant et qui ne demande qu'à être utilisé.

Au moment de son inauguration, en novembre 2014, c'est exactement ce que disait Christian Estrosi, désireux de mettre en avant la compétence industrielle du territoire et de donner envie aux investisseurs... d'investir.

Un choix stratégique que développe Virginie Atlan. La directrice de la Maison de la Métropole explique que la démarche relève ni plus ni moins que d'une démarche... entreprenariale, à l'instar de celle qu'adopterait une grande entreprise. "Lorsque l'on a une belle marque, une jolie enseigne, et que l'on veut la faire connaître à l'international, il est logique d'avoir une présence dans la capitale". La capitale où se trouvent et se retrouvent des investisseurs du monde entier, qui n'ont pas forcément l'opportunité de venir sur la Côte d'Azur, et auxquels il est important de montrer que "le territoire est propice au développement du business et de l'innovation".

Développer les acquis

Tout cela c'est bien sur le papier, mais dans la réalité, comment concrétiser ? "Cette Maison doit être utile aux acteurs économiques" reconnaît Virginie Atlan. A la fois aider ceux originaires de la Métropole à se développer mais aussi séduire ceux qui ne connaissent pas la Côte d'Azur sous cet angle innovant. C'est mettre en relation des startup et des grands groupes, faire que tous se rencontrent "hors de leur cadre habituel". Avec comme but "de favoriser la réalisation de business". C'est exactement avec cet objectif qu'ont été instituées les Matinales économiques et les Rendez-vous de l'innovation. Deux façons de réunir les entrepreneurs de toutes tailles et de tout profil. Mais avec du concret en finalité. C'est par exemple à la Maison de la Métropole qu'Enedis a repéré des startup azuréennes. Certaines jeunes pousses ont, elles, réalisé des tours de table après y avoir croisé des business angels.

Délocalisation relocalisée

Cependant l'autre objectif ce n'est pas que de séduire uniquement les investisseurs mais aussi de redonner envie aux Niçois d'origine partis entreprendre sous d'autres cieux de revenir en terre métropolitaine. Dans ce sens, l'association Nice Startup qui regroupe les jeunes pousses vient de s'allier avec l'association Les Niçois de Paris. Soit 800 adhérents... comme autant de potentiels futurs azuréens ?

Mais la fierté de Virginie Atlan c'est de délocaliser certaines de ses Matinales à... Cannes. Lors du Mipim précisément, en mars. Un retour aux sources que la directrice de la Maison analyse comme une reconnaissance de la stratégie globale employée.

D'autant plus que Nice Côte d'Azur est la seule Métropole a avoir adopté cette démarche de représentation parisienne. Une idée pas encore copiée...
 

Lien vers la page Internet de l'article paru dans LA TRIBUNE : https://lc.cx/J5Fa

 

Retour sur notre 1er Rendez-vous de l’innovation, Riviera Connexion !

Le 11 janvier 2017

Merci à tous les startupers, participants, partenaires et aux Niçois de Paris d’avoir partagé vos expériences !

 

 

Suivez Orbout fondé par un niçois, partenaire de notre 1er Rendez-vous de l'innovation, Riviera Connexion !

Le 10 janvier 2017

L'application mobile sera présentée cette après-midi en la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris : RDV dès 14h !

 

Pour plus d'infos :

https://www.facebook.com/orbout/

 

On en parle aujourd'hui dans la presse : la 1ère édition de nos Rendez-vous de l'innovation aura lieu demain en la Maison de la Métropole NCA à Paris !

Le 09 janvier 2017

Un article de Nice-Matin, partenaire média du nouveau RDV trimestriel Riviera Connexion en association avec les Niçois de Paris :

 

 

Le parrain de notre 1er Rendez-Vous de l’innovation, Eric Léandri, reçoit le trophée de notre partenaire Nice-Matin !

Le 06 janvier 2017

Venez rencontrer le CEO de Qwant et les jeunes talents des Niçois de Paris le mardi 10 janvier 2017 en la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris !

 

http://www.nicematin.com/vie-locale/ces-huit-azureens-qui-feront-lactualite-sur-la-cote-dazur-en-2017-105235

 

Cette semaine, le journal Nice-Matin rend hommage au niçois Eric Léandri, CEO de Qwant, qui figure dans l’article consacré aux « Azuréens qui feront l’actualité en 2017 ». Le CEO de Qwant apparaît en photo, tenant le Trophée du Club de l’Eco attribué par Nice-Matin à « l’entrepreneur de l’année 2016 ». 
 

Riviera Connexion, Les Rendez-vous de l’innovation

Cela tombe bien, Nice-Matin est le partenaire média de notre nouveau rendez-vous trimestriel Riviera Connexion et Eric Léandri va parrainer la première édition du 10 janvier prochain. Ces nouveaux Rendez-vous de l’innovation, initiés en association avec les Niçois de Paris, visent à mettre en avant nos jeunes pousses en la Maison Métropole NCA à Paris, pour faciliter leur visibilité et booster les rencontres professionnelles. En tant que parrain de l’évènement et entrepreneur expérimenté, Eric Léandri sera d’un précieux conseil pour les startupeurs originaires de la région azuréenne. Basés en Ile-de-France, ils comptent bien se développer aux niveaux national et international.
 

French Tech Côte d’Azur

Eric Léandri s’investit également dans le soutien des startups à travers son rôle de co-président de la French Tech Côte d’Azur. Selon lui, notre territoire « a tous les atouts : la qualité de vie, les idées et les compétences » pour le développement des startups. Une French Tech 2.0 sera d’ailleurs inauguré ce mois-ci (19 janvier 2017) à Sophia Antipolis, avec le bâtiment TOTEM. Même objectif que la Maison de la Métropole NCA à Paris : mettre en œuvre une synergie entre tous les acteurs de l’écosystème de l’innovation, en créant un lieu de rencontres pour les entrepreneurs et les collectivités.
 

Qwant : le moteur de recherche qui fait la fierté des Niçois

Face au géant américain Google, le moteur de recherche niçois réussit à se démarquer grâce à la confiance établie avec les internautes et aux véritables engagements vis-à-vis de leur vie privée. La philosophie de Qwant repose sur deux principes : ne pas tracer les utilisateurs et ne pas filtrer le contenu des résultats de recherche sur Internet. Aucun cookie (hormis celui qui permet de garder une session active). Aucun traceur publicitaire. La charte éthique s’appuie sur la transparence au sujet de la protection, de la collecte et du traitement des données.  

Qwant s’est également fait connaître à travers sa version « junior », dédiée à la protection des enfants. Le 25 octobre 2016, nous recevions son Directeur Général Adjoint en la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur à Paris. Jean-Baptiste Piacentino est intervenu durant notre 18ème Matinale Economique sur le thème des « solutions numériques qui s’invitent dans le quotidien des citoyens ». En effet, Qwant Junior exclut les contenus inappropriés, comporte un filtre thématique et propose une approche digitale éducative, en mettant en avant un ensemble de sites pédagogiques (« Liste blanche » reconnue par l’Education nationale).

Lancé en 2013, Qwant a atteint en décembre dernier les 32 millions de visiteurs et 2,5 millions sur Qwant Junior. Eric Léandri compte bien créer des emplois et accroître son activité « pour que l’Europe retrouve sa place dans le jeu mondial ».

 

Pour assister à notre RDV de l’innovation du 10 janvier 2017, inscrivez-vous : virginie.atlan@cotedazur.org

Conférence dès 14h, suivie d’un afterwork. Pour plus d’infos : (lien évènement Facebook)

 

 

“L'innovation, c'est une situation qu'on choisit parce qu'on a une passion brûlante pour quelque chose.” Steve Jobs

Le 05 janvier 2017

C’est le moment de nous rencontrer !

 

 

Venez en apprendre plus sur Orbout, son histoire, son projet, ses valeurs et son incroyable équipe.

Le mardi 10 Janvier 2017, dès 14h, à la Maison de la Métropole Nice Côte d'Azur à Paris, découvrez les nouveaux talents entrepreneuriaux azuréens lors d’un meetup / conférence et d’un afterwork / networking.

À cette occasion, Riviera Connexion, le nouveau rendez-vous trimestriel, vous propose de rencontrer des créateurs de startup originaires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et résidant en Ile-de-France.

Présentés par Virginie ATLAN, Directrice de la Maison de la Métropole NCA, et parrainés par Eric LÉANDRI, Fondateur de Qwant, vous assisterez à la présentation des projets des jeunes startupers afin d'en apprendre plus sur leurs parcours et leurs ambitions régionales, nationales et internationales.

En partenariat avec HARIBO France, Nice-Matin et Socca Chips.

Rencontrez et échangez avec ceux qui osent !

 

Le parrain Eric Léandri, Qwant :

 

Seront présents :

- Nicolas Galiffi, Orbout

- Julien Bor, ChewChunks

Simple, rapide et collaboratif : ChewChunks est la meilleure application pour réaliser des vidéos à plusieurs !

- Paul de Preville, YouShould

Réservez un bar, gratuitement : anniversaire, pot de départ, afterwork... et tous les invités que vous voulez !

- Frédéric Sebban, ZenPark

Opérateur de parkings partagés automatisés, mutualisés, intelligents en Europe. Garez-vous sereinement en ville !

- Pauline Ulmann, LINE

Think better, feel happier, live longer : food, beauté, bien-être, LINE traite de tous les sujets.

- Vincent Lapie, Mastaba

Mastaba met en relation les particuliers pour entretenir à distance des sépultures.           

- David Bouquet, Studeal

Plateforme web de bons plans étudiants et de gestion d'associations étudiantes.    

- Thomas Drizard, Interflex de chez Enedis

Lauréat de l’appel à projet H2020 LCE2 lancé par la Commission Européenne.

 

 

Le fondateur de l’application, sera présent afin de partager avec vous l’expérience Orbout.

Gastronome, expert du dancefloor, amateur d'art, mélomanes passionnés… ne manquez plus aucune sorties.

Orbout propose automatiquement les meilleurs bons plans à proximité, en fonction de vos centres d’intérêts. Grâce à notre service collaboratif, tous les utilisateurs peuvent contribuer à la richesse des événements de l'application et mettre en valeur leurs talents d’explorateurs d'événements.

Notre objectif est de rendre accessible à tous, tout ce qui est éphémère, partout et tout le temps ... même les événements les plus secrets, les mieux gardés. Nous vous révélons les meilleurs bons plans pour vivre vos passions et les partager.

Déjà plus de 1200 utilisateurs et plus de 700 événements proposés chaque jour, principalement en Île-de-France !

Retrouvez l’événement #RivieraConnexion
et tous les bons plans d’Orbout sur l'app.

 

MARDI 10 JANVIER 2017

- Conférence à 14h

- Afterwork dès 19h

@Maison De La Métropole Nice Côte D'azur

41-43 rue Saint-Dominique, 75007 Paris

 

RÉSERVEZ VOTRE PLACE :

 

Lien de l'évènement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/1837921969797501/

 

 

Très belle année 2017, sous le signe de l’enthousiasme et de l’optimisme, en la Maison de la Métropole Nice Côte d’Azur !

Le 02 janvier 2017

N’hésite pas, tu es le bienvenu, cette maison est la tienne azuréen !