Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


Mobilisation des associations autour d’un projet de requalification de la place du Palais de Justice

    • Palais de justice

La Métropole Nice Côte d’Azur et les associations du quartier se mobilisent autour d’un projet de requalification de la place du Palais de Justice visant à l’embellir, lui rendre sa tranquillité et recréer un lieu de vie et de rencontres.

La place du Palais de Justice est l’une des plus anciennes places du Vieux-Nice. Marquée par le Palais de Justice construit vers 1890 à la place de l’église qui s’écroulait, cette place fut aménagée en 1989 « à l’italienne », réservée aux piétons et ornée de jets d’eau.

Depuis plusieurs années, ce lieu emblématique est malheureusement occupé par de nombreux véhicules ventouses (principalement des deux roues) stationnés de manière aléatoire et illicite sur la place, dérangeant piétons et commerçants. La circulation et la nécessaire livraison des commerces riverains génèrent des situations dangereuses et des tensions régulières. Face à ces constats, mais aussi en raison d’un mobilier urbain vieillissant et d’une fontaine défectueuse, la Métropole Nice Côte d’Azur et les associations du quartier se sont mobilisées autour d’un projet de requalification de la place visant à l’embellir, lui rendre sa tranquillité et recréer un lieu de vie et de rencontres.

 

Arbitré il y a deux ans par la municipalité et la métropole aux côtés des représentants des commerçants et riverains du quartier, le projet prévoit :

 

  • L’installation d’une œuvre de l’artiste Laurent Bosio, mécénée par les commerçants, en lieu et place de la fontaine (avec remise en état du dallage en pierre et création d’un socle en béton texturé)
  • La mise en valeur nocturne du site et de l’œuvre par un système d’éclairage
  • L’installation de bancs autour de l’œuvre
  • La création d’une cinquantaine de places de stationnement deux roues à l’entrée du Vieux-Nice, le long de la rue de la préfecture, afin de débarrasser la place de leur stationnement anarchique
  • La réorganisation de la circulation et des livraisons dans le secteur selon un plan qui sera présenté dans les prochains jours

 

La commande par les associations de quartier de l’œuvre de l’artiste Laurent Bosio vise à symboliser la ville méditerranéenne qu’est Nice aujourd’hui. L’olivier, arbre typique de la Côte d’Azur et de Nice, symbole de paix et de réconciliation, trouvera alors toute sa cohérence dans cet espace de la place du Palais de Justice. Laurent Bosio, artiste peintre et sculpteur, vit et travaille dans son atelier du Vieux-Nice. Après avoir été élève à la Villa Arson, de 1981 à 1984, il poursuit son processus créatif, qu’il présente dans différentes expositions. De ses origines méditerranéennes lui vient également son admiration pour l'olivier, arbre aux racines denses qui dans son œuvre symbolise le monde, la nature et son origine, entre autres. L’olivier est le témoin de notre histoire et l'accompagne à chaque instant.

Share |