Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Plan Logement d’Abord

    • charte partenariat pubic prive

La Métropole Nice Côte d’Azur retenue comme territoire d’expérimentation du « Plan Logement d’Abord ». Plus de 3,1 millions d’euros alloués pour la réalisation de « PLAI adaptés » (logements locatifs très sociaux)

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région SUD-Provence-Alpes-Côte d’Azur :

« Particulièrement concernée par la crise du logement qui touche de nombreux citoyens français, la Métropole Nice Côte d’Azur est engagée depuis de nombreuses années dans un plan d’actions visant à atténuer les effets de la tension immobilière sur son territoire.

Je salue le choix de l’Etat qui a retenu la Métropole Nice Côte d’Azur comme territoire d’expérimentation pour la mise en œuvre accélérée du « Plan Logement d’Abord ». Seul territoire en France à bénéficier d’une délégation expérimentale pour engager des programmes comprenant des « PLAI adaptés » (logements locatifs très sociaux), la Métropole Nice Côte d’Azur, grâce à une aide de plus de 520.000 euros pour 2018 et de 3,1 millions pour la période 2018-2023 pourra, dès cette année, proposer des solutions innovantes et durables pour lutter contre le mal logement et le sans-abrisme et œuvrer avec encore plus d’efficacité en faveur des publics précaires.

Je me félicite également que l’Etat continue à nous accorder sa confiance, en délégant une nouvelle fois à la Métropole Nice Côte d’Azur la gestion et l’attribution des aides à la pierre (aides publiques en faveur de la construction, de la réhabilitation, de la démolition de logements, de la rénovation de l’habitat privé, de la création de places d’hébergement d’urgence…). Chef de file de la politique de l’habitat, la Métropole Nice Côte d’Azur continuera à développer avec ses partenaires, sur l’ensemble du territoire métropolitain, une offre en logements adaptée aux besoins des citoyens. Les actions mises en place répondent aux enjeux de mixité et d’accession sociale, de développement économique et d’insertion professionnelle. 

Je tiens à féliciter chaleureusement mes deux élues, Dominique Estrosi-Sassone, Sénateur des Alpes-Maritimes, Conseillère métropolitaine, Présidente de la commission « Logement et cohésion sociale », Conseillère municipale et Joëlle Martinaux, Vice-Présidente du Centre Communal d’Action Sociale de Nice, Adjointe déléguée aux Affaires Sociales, au Logement et au Handicap, Présidente de l’UNCCAS et de l’UDCCAS06, qui se sont mobilisées pour que l’Etat retienne notre dossier.

Share |