Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Contrat de Baie d’Azur

    • villefranche sur mer

Le contrat de baie d’Azur, démarche volontaire et engagée en faveur de la protection du milieu marin entre Antibes et Cap d’Ail, est arrivé à mi-parcours.

Programme local et contractualisé, le Contrat de Baie d’Azur, signé en janvier 2012,  comporte un plan d’actions en faveur du développement environnemental et de la protection du littoral et du milieu marin, soit 75 km de côtes qui correspondent à 10 communes littorales (les 8 communes littorales de Nice Côte d’Azur plus Antibes et Villeneuve-Loubet)  et aux 5 bassins versants associés aux fleuves du territoire (Brague, Loup, Cagne, Var, Paillons).

Ce mardi 10 février s’est déroulé au Centre Universitaire Méditerranéen de Nice le troisième comité du contrat de baie d’Azur sous le présidence de Véronique Paquis, Adjointe au Maire de Nice,  délégué à l’Environnement, à l’Université, à la Recherche,  en présence de Sylvie Cendre, représentante du préfet du département, Lionel Luca, Député-Maire de Villeneuve-Loubet, Carine Curtet, Adjointe au Maire d’Antibes, Roger Roux, Maire de Beaulieu, Pierre Barret, de l’Agence de l’Eau Rhône - Méditerranée - Corse et de représentants de l’ensemble des communes littorales entre Antibes et Cap d’Ail.

L’occasion pour tous les partenaires de faire un pré-bilan, à mi-parcours, de ce contrat qui comporte 98 actions visant à la préservation commune, cohérente et globale du patrimoine littoral.

Quelques exemples d’actions inscrites dans la dynamique du contrat de baie et déjà réalisées par les différents maîtres d’ouvrage : 

  • Création d’une application Smartphone (DONIA) de localisation des fonds sous marins pour les bateaux, permettant d’éviter les espaces remarquables recouverts, par exemple, de plantes marines à fleurs, posidonies ou cymodocées.
  • Optimisation de la station HALIOTIS, station d’épuration qui récupère les eaux usées des habitants de Nice à Cap d’Ail avec une amélioration des traitements des boues d’épuration et la réhabilitation de l’émissaire de rejet en mer.
  • Raccordement des eaux usées au collecteur général à Colomars.
  • Création d’une station d’épuration à Duranus.
  • Inauguration d’un sentier sous marin dans l’Anse de Saint Jean Cap Ferrat accessible gratuitement à tous.
  • Création d’un espace « Mer et Littoral » dédié aux expositions et aux animations pour les adultes et les enfants sur 2 hectares au Cap d’Antibes.
  • Panneaux de sensibilisation au milieu marin installés au bord de mer en face de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer.
  • Les campagnes ECOGESTES, sensibilisation faite directement auprès des plaisanciers par canoë kayak.
  • Les formations « La Rivière à la Loupe » auprès des enfants (primaires et collèges) : actuellement « La Brague à la loupe » pour les enfants du secteur de Sophia Antipolis et  « Les Paillons s’exposent » à la Maison de l’Environnement de Nice.
  • L’amélioration de la collecte et du traitement des déchets liquides sur le port de Nice.

 

 

Share |